Magazine Football

Rennes - Sofia: Les Notes

Publié le 05 octobre 2007 par Jerome V
Il est vraiment dommage que certains spectateurs ne comprennent pas que l’objectif d’un match n’est pas systématiquement de gagner 15-0. Ici l’objectif était de se qualifier en épuisant le moins possible ses joueurs cadres pour ne pas compromettre la rencontre de samedi. Donc quand ils perdent 2-1 à 5 minutes de la fin si ils ne courent pas ce n’est pas qu’ils sont fainéant ou trop payé, juste qu’ils ont un cerveau et qu’ils s’en servent ;-)
Voici donc mes notes. Le Public 6/10: En fait pour ce match il faudrait presque 2 notes, une pour les gros béros qui sifflent un joueur parce qu’il tire a coté alors qu’il a récupéré le ballon 50m plus tôt et remonté tout le terrain en dribblant 3 joueurs, et une pour ceux qui sont resté fidele au poste n continuant a encourager leur même après le gros passage a vide de la 1ere mi temps. Félicitation au RCK qui a réalisé une prestation vraiment correcte et à la tribune ville de rennes particulièrement joueuse hier soir.
Corps arbitral 7/10: Pas grand-chose a reproché aux arbitres. Une bonne prestation laissant régulièrement l’avantage et cherchant a stopper le jeu le moins possible.
Patrice Luzi 6/10: Difficile pour moi de voir s’il est en tort sur les 2 buts, je ne pense pas. Son sang froid et la qualité de ses relances ont bien été utiles en 2eme mi temps pour calmer le jeu.
Cyrile Jeunechamp 5/10 : Ca n’est pas un arrière latéral et ça se sent, sa mésentente avec Badiane dans le repli défensif nous a couté d’après moi les 2 buts encaissé. Bien plus à son aise en seconde mi temps avec Thomert.
Guillaume Borne 5.5/10 : Il s’est contenté de défendre mais a bien rempli son rôle, toujours en s'appliquant rattraper les quelques erreurs commises.
Petter Hansson 6/10 : Assez peu sollicité en première mi temps vu que toutes les attaques passaient par les ailes, il a en revanche faire parler la poudre à plusieurs reprises en seconde mi temps.
Olivier Sorlin 6/10 : Un très bon match qui devrait calmer les critiques récurrentes sur lui depuis quelques matches. J’aimerais vraiment avoir les stat de ce joueur sur ce type de match notamment le nombre de ballon récupérés et les kilomètres parcourus.
Jires Kembo-Ekoko 5/10 : La consigne a du être clair, « défendre en priorité et il s’est appliquer à la respecter ne s’aventurant que très peu dans le camp adverse. Une prestation sans réel saveur du coup.
Lhadji Badiane 5/10 : Pas du tout a son aise dans les replis défensif, les il n’a pas semblé non plus libéré sur le plan offensif, mais a tout de même réussi plusieurs bonnes incursion glanant plusieurs coups franc bien placé.
Jérôme Leroy 6.5/10 45’: Entré en jeu pour sécuriser le flanc droit et poser le jeu en attaque il a réalisé encore une fois une très bonne prestation.
Stephane Mbia 6.5/10: Je le dis et je le répète ce joueur est un futur grand. Très sûr de lui (parfois encore un peu trop) et physiquement au dessus il réalise encore un très bon match.
Sylvain Marveaux 7/10: Le joueur du match selon moi. Il réalise une première mi temps énorme récupérant et distribuant un grand nombre de ballon, remplacé de manière plus défensive en seconde mi temps il n’a pas baissé de rythme. Son but en 1ere mi temps est une bonne preuve de sa bonne forme actuelle.
Bruno Cheyrou 6/10: C’est le joueur important dans ce genre de match, s’il ne semble pas transcendant dans le jeu il est perpétuellement entrain de guider ses partenaires et les aiguiller afin de partager son expérience.
Olivier Thomert 6/10 45’: Toujours efficace d’un point de vue défensif il a colmaté la brèche béante qu’utilisait les bulgares en 1ere mi temps. Et sa puissance physique a permit plusieurs percés sur le flanc gauche, une rentrée réussite.
Jimmy Briand 5/10 74’: Rentré pour remplacer Pagis, il a mis de nombreuses minutes avant de toucher ses premiers ballons, mais n’a jamais vraiment réussi à se lancer totalement dans le match.
Mickaël Pagis 6/10: Rôle très ingrat qu’a eut à tenir Pagis hier soir, celui de l’attaquant de pointe bien esseulé et sévèrement marqué par l’adversaire. S’il ne s’est procuré que peu d’actions de but son rôle de distributeur a été très utile, et a d'ailleurs cruellement manqué dans les minutes qui on suivi sa sortie.

Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines