Magazine Politique

Alain Juppé joue la chaleur de son ancrage bordelais

Publié le 05 octobre 2007 par Exprimeo
Alain Juppé est persuadé qu'une large victoire municipale laverait l'affront législatif et le replacerait dans la course nationale. Alain Juppé reprend le même chemin que pour son retour du Canada. Il prépare une campagne humble pour passer un message simple : ne pas casser le développement municipal engagé sous Alain Juppé. Sa campagne municipale se définira d'abord par ce qu'elle n'est pas : * elle ne crée pas d'évènement, * elle n'accélère pas des initiatives majeures y compris par exemple par des actions conduites par le site Internet, * elle ne réunit rien qui puisse " faire vibrer " les Bordelais et encore moins à l'extérieur de Bordeaux. C'est la proximité de terrain qui communique. La campagne de Bordeaux revient à des fondamentaux. C'est désormais le terrain qui va communiquer. La campagne électorale est davantage une campagne d'information voire même de relations publiques qu'une campagne de publicité. La campagne d'information vise à rendre compte dans le détail des actions conduites ou à conduire. C'est la référence explicative permanente sur le quotidien de proximité. La campagne de relations publiques, c'est la rencontre organisée avec des auditoires segmentés permettant l'échange sur des thèmes précis. Cette logique marque une inversion totale des approches classiques hier dominées par la publicité et complétées par l'information et les relations publiques. C'est un nouveau style de campagne électorale pour des sortants.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines