Magazine Coaching

L’invention de Barak Obama

Par Christophefaurie

En écoutant un débat sur la religiosité de Barak Obama, je crois avoir compris trois choses curieuses :

  1. Ayant été élevé dans une famille blanche, qui plus est à Hawaï, il a découvert tardivement la population noire américaine. D’où, probablement, son début de carrière de travailleur social : pour étudier cette communauté. Il avait besoin d’un stage pour apprendre à lui ressembler.
  2. Sa famille était athée, il s’est converti tardivement à la religion. A-t-il pensé qu’une certaine forme de religiosité entrait dans le personnage qu’il voulait jouer ? Qu’un vrai noir américain devait être croyant ? D’ailleurs peut-on faire une carrière politique aux USA sans laisser entendre qu’on l’est ?
  3. Ce n’est que récemment qu’il a acquis son charisme de prêcheur. Il semble qu’il était différent auparavant, plus terne. D’après un participant à l’émission, il peut « allumer ou éteindre » ce talent à volonté. Martin Luther King sur commande.
Il y a dans le destin de M.Obama bien des ingrédients des grands drames classiques, des Boris Godounov ou des Hommes qui voulaient être roi. Malheureusement pour l’art, notre époque a perdu le secret des fins tragiques.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte