Magazine Coaching

Dr Strangelove and Mr Goldman Sachs

Par Christophefaurie

Inquiétant article sur Goldman Sachs. Goldman Sachs a été un des grands acteurs du Crash de 29 (Galbraith lui dédie un chapitre). Après des décennies de calme, sa nature se réveille :

  • Lorsqu’arrive la bulle Internet, il est le leader de l’introduction en bourse des entreprises. Jusque-là seules celles qui sont rentables depuis plusieurs années sont candidates. Mais on tord le coup à cette règle. Et Goldman Sachs met au point des techniques frauduleuses pour faire exploser le cours des actions nouvelles et s’attirer des clients. La banque est condamnée, mais la pénalité est faible par rapport aux sommes colossales qu’elle a gagnées, pour des opérations qui n’auront été que du vent (Le Nasdaq perd 5000 milliards de $ à la suite de l’éclatement de la bulle Internet). L’aventure a donné à Goldman Sachs le goût des profits démesurés, dorénavant il va aller de bulle en bulle.
  • C’est à cette époque que M.Rubin, ancien dirigeant de Goldman Sachs et ministre des finances de M.Clinton, va procéder à la déréglementation des systèmes financiers dont nous ne nous sommes toujours pas relevés.
  • La bulle suivante est celle des subprimes. À nouveau, elle tient à une entorse à une règle prudentielle. Le procédé est beaucoup plus brillant que celui que j’avais entrevu. Il consiste à prêter à la terre entière, y compris aux insolvables, mais en se déchargeant du risque. On y parvient 1) par une titrisation qui masque le risqué par du non risqué 2) par une forme d’assurance nouvelle, le CDS, fournie par AIG. Mieux, le régulateur refuse de réguler le CDS, qui peut être consommé sans limites. Et quand l’affaire commence à mal tourner Goldman spécule contre ces produits !
  • Goldman se tourne vers les matières premières. Avec quelques amis, il fait exploser le prix du pétrole à un moment où l’offre est en croissance et la demande en baisse. Pendant la durée de la bulle, trois quarts des achats de matières premières auraient été faits à des fins spéculatives (avant d'être consommé le baril de pétrole était acheté 27 fois). À l’origine de la bulle, une manœuvre de la banque qui obtient une dérogation concernant une règle anti-spéculation datant de 1936. L’exercice aura fait beaucoup de victimes, et serait à l’origine d’une famine qui a touché cent millions de personnes.
  • Puis, c'est le sauvetage des banques par M.Paulson, ministre des finances et ancien P-DG de Goldman Sachs. Bizarrement, la seule grande banque que l’administration américaine laisse sombrer est Bear Sterns, un des principaux concurrents de Goldman Sachs. Par contre son assureur AIG est tiré d'affaires, ce qui permet à Goldman Sachs de couvrir ses pertes (13md$), la banque sera aussi gentiment renflouée par le contribuable.
  • Et l’avenir est riant. La prochaine spéculation semble devoir porter sur le marché des bons à émettre du carbone, que l’administration américaine essaie d’imposer. Goldman Sachs, qui d’ordinaire refuse toute réglementation, a mis son formidable pouvoir de persuasion au service de la promotion d'une politique anti-effet de serre hyper dirigiste.
  • Détail curieux : Goldman Sachs gagne beaucoup d'argent, mais ne paie pas d'impôts. Mais il n'y a rien d'exceptionnel, c'est aussi le cas des deux tiers des entreprises américaines.
Ce qui me fascine dans cet article, c’est que j’y vois le bombardier du film de Kubrick : le Dr Folamour. Goldman Sachs c’est une équipe de génies de la finance, seuls contre tous, qui mettent un talent et une énergie désespérés pour retourner tous les mécanismes de protection de la société, afin d’en tirer des bénéfices toujours plus gros (622.000$ par employé et par an en 2006, et 2009 devrait être bien meilleur). J'y entend aussi l'histoire d’Enron. Mais Goldman Sachs est infiniment plus fort et intelligent qu’Enron, et, surtout, il tire les ficelles de toutes les administrations depuis celle de Clinton : ses anciens employés sont à tous les postes d’importance (à commencer par la direction de l'organisme supposé le contrôler).

Goldman Sachs nous lance un formidable défi : nos réglementations seront impuissantes contre son génie. Il aura notre peau.

Compléments :

  • Sur Enron: EICHENWALD, Kurt,Conspiracy of Fools: A True Story, Broadway Books, 2005.
  • Une autre chose qui me fascine : la similitude entre le comportement du Goldman de cet article et celui d'une cellule cancéreuse.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • The Princess Bride de William Goldman

    ©Bragelonne Un livre du défi blog o trésor.....ou le défi qui n'a jamais si bien porté son nom!!! Ce livre est un monument!!! Je m'étais stoïquement retenue... Lire la suite

    Par  Faelys
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Dr House : 5.12 Painless

    House 5.12 Painless

    Hugh Laurie nu, à poil et plutôt deux fois qu’une et ayant des problèmes de plomberies (au sens propre), voilà ce qu’offre ce nouvel épisode de House. Mis à par... Lire la suite

    Par  Tao
    CULTURE, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Merci Mr Bashung

    Lire la suite

    Par  Letombe
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Jean-Jacques Goldman 1/ Henri Dès 0

    Jean-Jacques Goldman Henri

    Tous les soirs, en direct de la chambre du chérubin c'est radio crochet. Malheureusement le hit-parade ne bouge pas d'un pouce depuis des mois et la chanteuse... Lire la suite

    Par  Chocoladdict
    A CLASSER
  • Mr Spock dans Fringe !

    Spock dans Fringe

    Une légende va jouer les guest star de luxe dans Fringe. Leonard Nimoy, alias Mr Spock, a été choisi pour incarner le fondateur de Massive Dynamics. Lire la suite

    Par  Caiera
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Pub : Dr Pepper

    Spot Dr Pepper!! C’est tout frais!! Voici le tout dernier spot pour la marque de soda américaine. Cette dernière est connue pour avoir les spots les plus... Lire la suite

    Par  Charlotte@areabox.fr
    SORTIR
  • Mr Denis Gibert

    Les murs du restaurant accueillent régulièrement des oeuvres d'artistes. En ce moment et jusqu'au mois de juin, Dégé expose une sélection d'esquisses,... Lire la suite

    Par  Labaquere
    CÔTÉ FEMMES, CUISINE

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1506 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte