Magazine

6ème canton de Nice

Publié le 09 août 2009 par Jfa

J’ai croisé très dernièrement un adhérent du PS des Alpes Maritimes, membre de ses instances fédérales, qui se disait scandalisé de la candidature à la cantonale partielle d’un socialiste, Xavier Garcia en l’occurence et homme estimable au demeurant, dans le 6ème canton de Nice. Quand je dis “un adhérent”, c’est au sens générique du terme, ayant promis, à ce stade, de ne pas dévoiler l’identité de cette personne.

Cette personne se disait en désaccord complet avec la procédure de désignation de ce candidat et surtout refusait une candidature qui allait à l’encontre des accords nationaux liant le PS aux Verts, ce canton étant traditionnellement réservé à ces derniers et ce, d’autant plus, dans la perspective d’une dynamique d’union nécessaire pour les prochaines Régionales.

A ma question sur ce qu’il comptait faire, l’adhérent me répondit que, si les Verts l’avaient souhaité, il aurait accepté de figurer comme candidat suppléant du titulaire Vert, Vincent Péchenot en l’occurence et homme tout aussi estimable au demeurant. Mais, du fait que cette suppléance était assurée par quelqu’un qu’il jugeait estimable et irréprochable, il envisageait de figurer en bonne place sur le comité de soutien au candidat Vert, ce qu’il comptait finaliser dans ces prochains jours.

A une seconde question sur les risques dans ce cas encourus, il me fut répondu que, du fait des accords nationaux existants, il n’y avait aucun risque, et que la commission nationale des conflits du PS casserait toute décision, défavorable à son encontre, de la commission fédérale des mêmes conflits.

Je ne sais si cet adhérent ira jusqu’au bout, ni si les Verts verront d’un bon oeil sa proposition, mais, en tous cas, je trouve cet épisode, un de plus, révélateur de la déliquescence du PS, y compris dans notre département.

- Les promenades virtuelles d’Armando, et celles d’Olivier.

- “Propagande guerrière”, sur le blog Monde en question.

- “Lénine croyait les capitalistes assez cupides et bêtes pour vendre à leurs adversaires la corde avec laquelle ceux-ci les pendraient. Mais nous, citoyens-contribuables, nous avons fait cadeau aux banquiers de la corde avec laquelle ils nous ligotent”. Rue 89.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jfa 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte