Magazine Humeur

Eau, granit, citrouilles et cotillons

Publié le 10 août 2009 par Jlhuss

… Photographies d’un week-end en Morvan quand il n’y a pas GOUR !

le-pas-gour-08-08-09.1249848552.jpg
Samedi soir au coucher du soleil, ce n’était pas gagné : les esprits s’échauffaient  sur la réalité d’un GOUR ou pas GOUR ! Cette histoire de “Gour” enseignée par les anciens permet de prévoir la météo du lendemain et donc les activités sérieusement envisageables. L’interprétation du “signe” était particulièrement délicate samedi.

Il y a GOUR quand le soleil se couche derrière un nuage aussi fin soit-il. L’observation demande attention et patience depuis la porte de la maison donnant sur St Aubin. Il y eu discussion tant il est vrai qu’une fine bande nuageuse barrait l’astre de lumière, mais sa circonférence n’était pas touchée à l’apex et à la base, ni à son entrée derrière la barre de l’horizon, ni lors de son “bonsoir” complet.

photo-427.1249848498.jpg

Les plus habitués décidèrent en conséquence qu’il ne pouvait s’agir d’un GOUR! Même “japonais” …

Quelques septiques s’en allèrent consulter Evelyne Dheliat ou autre Catherine Laborde par Internet interposé et revinrent pour déclarer que la pluie était au rendez-vous pour le lendemain sur toutes les météos consultables … Pourtant … il n’y avait pas Gour ! Décision fut prise de ne pas se morfondre en attendant l’hypothétique pluie des “modernes” et de valider un programme extérieur conséquent sans précautions vestimentaires particulières.

precy-le-moult.1249848477.jpg
Notre dimanche, fut conforme aux enseignements des anciens et à l’observation du coucher de l’astre impérial au dessus de St Aubin : radieux. Ainsi était mis au rencard le sottisier météorologique officiel des Evelyne, Catherine et autres prédicateurs de “journée classée orange”.

La randonnée très matinale des vide-greniers du secteur, pas moins de quatre, sans être très fructueuse, n’en fut pas moins très ensoleillée permettant même aux braves dames

empury1.1249848450.jpg
d’Empury de nous refaire comme chaque année, en dépit des arthroses, une belle démonstration de souplesse harmonieuse.

Les vaches se trempaient les sabots dans le lac du Crescent , et le Cousin , souvent si sombre sous ses arbres, reluisait de ses couleurs granitiques. Une bien belle journée météorologique en vérité. Ne regardez-pas la télévision, observez simplement s’il y a GOUR ou pas GOUR sur St Aubin !

pas gour !

vache-et-eau.1249848519.jpg

cousin.1249851358.jpg

cousin.1249851557.jpg

empury2.1249848464.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines