Magazine Poésie

Dépecer l'impalpable

Par Lephauste

Naufrage au bord de l'eau

Dans le courant les spasmes

Le gargouillis d'aorte

Sur la sablette, les pieds nus.

Trois quatre mômes se baquent

Un pécheur malmène

l'argenture d'une ablette

L'émerillon enfoncé

Trop profond

Dans la gorge de l'été.

L'ouie palpite, l'oeil rond

Je passais par là.

Grand carnage de vase

C'était il y a longtemps

Mon père nageait pas loin.

Il ne se souvient plus

D'avoir d'un coup sec

Dépecé l'impalpable.

Un plomb sur la poitrine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lephauste 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines