Magazine Beauté

Savon au lait d’ânesse: ses bienfaits pour votre peau

Publié le 10 août 2009 par Aromatic1953

Savon au lait d'ânesseLe lait d’ânesse, riche en nutriments, en alkyl glycérol et en lysozyme, est utilisé dans les produits cosmétiques pour ses propriétés adoucissantes, régénérantes, raffermissantes et nourrissantes. Il permet aussi de soigner les problèmes d’acné, de psoriasis, d’eczéma, et d’apaiser les peaux atopiques ou sujettes aux rougeurs. On rencontre le lait d’ânesse dans des savons, des laits corporels ou des crèmes de soins anti-age pour le visage.

Petite histoire des utilisations du lait d’ânesse

Le lait d’ânesse a une composition très proche de celle du lait maternel (davantage même que le lait de jument). C’est la raison pour laquelle il était autrefois utilisé (notamment au XIXème siècle et au début du XXème) pour nourrir des nouveaux-nés dont les mères ne pouvaient assurer l’allaitement. Si l’on remonte plus loin encore, les Grecs, les Romains et les Égyptiens, et plus particulièrement leurs reines soucieuses de leur beauté (Néfertiti, Cléopâtre, Poppée…), utilisaient le lait d’ânesse pour préserver la jeunesse de l’épiderme et sa fermeté. On dit que Cléopâtre avait à sa disposition un troupeau de 300 ânesses qui fournissaient le lait nécessaire à son bain de jouvence quotidien.


Une richesse en nutriment qui lui confère de nombreuses vertus pour l’épiderme

Le lait d’ânesse est riche en vitamines (A, B, C, D, E), en minéraux (notamment phosphore et calcium), en glucides, en céramides, en acides gras essentiels et en phospholipides (un type de matière grasse qui constitue la membrane des cellules). Utilisé en soins cutanés, il est régénérant, restructurant, adoucissant, nourrissant et retenseur. Il préserve ainsi la peau du relâchement en lui conservant toute son élasticité.

Le lait d’ânesse est également intéressant pour les problèmes de peau. Il renferme de l’alkyl glycérol, une substance qui agit sur la régulation des réactions immunitaires. D’autre part, il est riche en lysozyme, un antiseptique naturel (destiné à protéger le lait des virus et des bactéries). Pour ces deux raisons, il permet de soigner l’eczéma, le psoriasis, l’acné, ainsi que les différentes réactions cutanées de nature allergique. Il convient ainsi aux peaux atopiques ou ayant tendance aux rougeurs. Sa dermo-tolérance est exceptionnelle: il est très bien supporté par les peaux les plus sensibles.


Les produits cosmétiques au lait d’ânesse: laits corporels, crèmes et savons

On trouve plusieurs produits cosmétiques au lait d’ânesse (élaborés à partir de lait frais, ce qui est préférable, ou de lait en poudre): des laits corporels, des crèmes de soin pour le visage, mais surtout des savons. Ces différents produits renferment entre 5 et 40% de lait d’ânesse, et ils sont généralement formulés sans EDTA ni paraben. Pour les savons, préférez ceux qui sont fabriqués avec des ingrédients naturels: huile végétale et lait d’ânesse (mais aussi soude, indispensable à la réaction de saponification!). Certains savons contiennent aussi des huiles essentielles (à éviter pour les bébés) qui leur confèrent un parfum agréable. Évitez les savons dont la composition mentionne des colorants artificiels et des parfums de synthèse.

Les Anes d’Autan est une excellente marque qui propose des produits de qualité (essayez leurs savons délicieusement parfumés!), on peut aussi citer Anakaé (soins anti-âge pour le visage au lait d’ânesse) ou Ozoane (savons essentiellement). Les laboratoires Gravier ont aussi une petite gamme de savons au lait d’ânesse.


Production confidentielle, donc prix un peu élevé pour ces cosmétiques au lait d’ânesse

Les cosmétiques au lait d’ânesse sont généralement plus chers que les autres. Pourquoi? Tout simplement parce que les élevages d’ânes (les asineries) sont encore peu nombreux, et de petite taille. Qui plus est, les ânesses ne fournissent que 1 litre à 1,5 litre de lait par jour, ce qui est très faible par rapport aux 30 litres quotidiens (voire plus!) produits par une bonne vache laitière! Les ânesses ne produisent du lait que si elles ont un ânon à allaiter. Les éleveurs doivent donc veiller à ne pas prélever trop de lait, afin que l’ânon en ait suffisamment.

Vous pouvez voir une petite vidéo ici, qui décrit brièvement la fabrication des savons au lait d’ânesse, ou lire cet article paru dans Midi Libre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (4)

Par sandre
posté le 02 décembre à 10:31
Signaler un abus

Bonjour, je suis d'accord mais je vends des savons au lait d'ânesse frais dosés à 40% en lait d'ânesse. Ils sont certifiés ( bio) "nature et progrès" et la marque est paysane. Vous pouvez allez sur www.biopur.fr pour découvrir une large gamme de cosmétique en forte teneur en lait d'ânesse et à prix plus que raisonnable! C'est la seule âniserie en France qui posséde sont laboratoire sur place...donc pas de transport du lait. Le lait est toujours frais, il passe de la traite à la fabrication des cosmétiques directement. Sur www.biopur.fr vous trouverez des conseils et des fiches pour vous renseigner sur les vertus de chaque produits.

Par lait d'anesse
posté le 15 novembre à 11:44
Signaler un abus

Entierement d'accord avec savoyard....ce ne sont pas les même produits! Dommage que le consommateur ne soit pas assez vigilant.

Par lait d'anesse
posté le 15 novembre à 11:44
Signaler un abus

Entierement d'accord avec savoyard....ce ne sont pas les même produits! Dommage que le consommateur ne soit pas assez vigilant.

Par le p'tit savoyard bio
posté le 08 décembre à 12:08
Signaler un abus

Arrêter de confondre le savon au lait d'ânesse issu de bondillons avec la saponification a froid avec des huiles, il ne faut pas mélanger respect et bussiness. Merci

A propos de l’auteur


Aromatic1953 1756 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte