Magazine Hockey

Backstrom rêve à l’or

Publié le 10 août 2009 par Chesc0

Nicklas BackstromCorrespondant de Suède

Stockholm- Les Olympiques de Turin furent un succès suédois. Lorsque Nicklas Lidström marqua le but victorieux contre les Finlandais en 2006, Bäckström avait 18 ans. Il était assis devant la télé et il était nerveux. Quatre ans plus tard, c’est maintenant à lui de veiller à ce que la médaille demeure suédoise.

Le quotidien suédois Expressen publie des entrevues sous une rubrique baptisée Nos espoirs à Vancouver. Cet été, Bäckström est à la maison à Gävle. Il profite de sa villa, se baigne et s’amuse avec ses vieux amis. Nous sommes maintenant à un peu plus de sept mois avant le premier match du Tre Kronor (l’équipe nationale suédoise) contre l’Allemagne.

«J’ai rêvé des jeux Olympiques étant tout petit. En premier, on rêve de la NHL et j’y suis déjà arrivé. Maintenant, ce serait incroyable de participer aux Olympiques si j’intègre l’équipe.»

Nous savons tous que les derniers mots du jeune joueur ne veulent rien dire. Il fait déjà partie de l’équipe. Il a été membre à part entière de l’équipe nationale toute l’année. Il est le Suédois ayant marqué le plus de points dans le circuit Bettman soit 88 points en saison régulière avec l’aide précieuse d’Ovechkin.

«Je ne me considère pas membre de la gang de Forsberg et le reste. Il y a encore beaucoup de chemin à faire avant d’y arriver. J’ai seulement 21 ans et je dois être très satisfait de la manière dont les choses se sont déroulées jusqu’ici.»

Le joueur des Capitals est une vedette autant en Amérique du Nord qu’en Scandinavie. Bien sûr, il lui reste un peu à faire avant de profiter d’un statut comme celui de Forsberg. Mais, il peut se vanter de faire parti d’une nouvelle génération de vedettes de la LNH.

«La Suède est en bonne position pour conquérir la médaille d’or, je le pense sincèrement. Il y aura des nouveaux joueurs, des jeunes qui ont performé dans la LNH. Les anciens ont choisi un rôle plus humble. Je participerai avec une seule idée en tête, l’or. Il est clair que nous voulons défendre notre titre.»

Il est le compagnon de trio d’Ovechkin et son ami personnel. À 18 ans, à Riga, il remporte le championnat du monde. Lors de sa première saison dans la LNH, il est nominé pour le trophée Calder. La saison dernière les Capitals ont participé aux quarts de final. Bäckström a l’étoffe d’un Peter Forsberg et le meilleur est à venir.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chesc0 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines