Magazine

Cinq raisons pour utiliser … les flux RSS

Publié le 10 août 2009 par Allo C'Est Fini

Nouvel épisode de la série de l’été, après YouTube, Facebook et Twitter: les flux RSS. Quoi? Vous pouvez répéter? L’URSS? Non, j’ai bien dir les flux-R-S-S. Sous ce pseudonyme barbare se cache une des technologies les plus intéressantes de ces dix dernières années.

De quoi s’agit-il? Sans rentrer dans les détails techniques, il s’agit d’un mécansme qui permet de mettre en évidence les derniers changements de contenu qui se sont produits à l’intérieur d’un site Internet: derniers articles publiés sur un blog ou sur le site d’un journal en ligne, derniers tweets sur un thème particulier, dernières vidéos publiées par tel ou tel utilisateur de YouTube. L’intérêt est évident: vous n’avez plus besoin de vous rendre sur le site concerné pour chercher l’info, c’est l’info qui arrive directement à vous.

Cinq raisons pour utiliser … les flux RSS

Vous avez compris le concept et souhaitez comprendre en quoi cela vous concerne? Voici cinq raisons pour utiliser les flux RSS.

  1. Les flux RSS sont devenus un mécanisme universel de publication. Il vous suffit de repérer l’icône orange caractéristique de la présence d’un flux, pour comprendre que le site que vous consultez – blog, réseau social, journal ou moteur de recherche – vous propose un mécanisme d’actualisation simple et d’accès immédiat. Il vous suffit de cliquer dessus, et de copier l’URL correspondante dans votre lecteur de flux RSS (voir point suivant).
  2. Les lecteurs de flux RSS existent et sont gratuits. Pour être prévenu de modifications sur un site par flux RSS, encore faut-il disposer d’un outil qui puisse lire de tels flux. Dieu merci il en existe de nombreux, et de qualité. Personnellement j’utilise Google Reader, un des nombreux outils gratuits de Google, qui permet de collecter plusieurs dizaines de flux, de les organiser, et de lancer des recherches sur le contenu des articles.
  3. Les flux RSS n’encombrent pas votre messagerie. Contrairement aux abonnements à diverses newsletter toutes aussi inutiles les unes que les autres, les flux RSS ne viennent pas polluer votre courriel. Ils viennent tous simplement remplir … votre lecteur RSS, un espace dédié, bien distinct de votre messagerie électronique.
  4. Les flux RSS vous informent en temps réel. Ou presque. Normalement, et si le site auquel vous vous abonnez est bien conçu, le flux RSS est mis à jour en même temps que la publication de nouvelles informations. Donc si vous vous intéressez à la santé du président, aux conflits du Caucase ou aux résultats sportifs de telle ou telle équipe, inutile de passer l’oreille collée à votre poste de radio, un flux RSS suffit.
  5. Les flux RSS ne prennent pas de place. C’est un point essentiel, un flux RSS n’est qu’une liste de pointeurs vers des pages hébergées sur des sites distants. Tout au plus un flux RSS occupera-t-il quelques dizaines d’octets. Vous pourrez vous abonner à des milliers d’entre eux sans devoir acheter un nouveau disque dur. Bien sûr, vous pouvez aussi utiliser des lecteurs RSS qui rapatrient les articles en local, pour vous permettre de les consulter hors ligne, mais cela se fait de moins en moins souvent.

Bref, désormais, vous n’avez plus aucune raison pour vous passer de flux RSS.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Allo C'Est Fini 6794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte