Magazine Bourse

…Sur le NasGag

Publié le 10 août 2009 par Fabien Major @fabienmajor

fonziL’économie et la finance n’ont pas besoin d’aide pour être risibles. Autant les autorités règlementaires, les PDG, les banquiers… rivalisent d’adresse pour nous faire rire jaune!  Voici quelques lignes inspirées par le ridicule de l’actualité financière. À quand la bourse NasGag?

-Happy Days! À ne pas confondre; la Chaîne de Ponzi et la gaine de Fonzi.

-Il est IMPOSSIBLE qu’il y ait eu fraude électorale en IRAN. Pour s’assurer de la bonne marche du scrutin, L’Ayatollah Khamenei a recruté des anciens courtiers de Wall Street!

-Bernard Madoff était un authentique gestionnaire de style «Deep Value». Il avait les poches TRÈS profondes.

-Ruth Madoff est dans la misère. La justice américaine ne lui a laissé que 2,5 millions. Vite faisons-lui un téléthon!

-Nortel vient officiellement d’être rayer de la bourse. On entend encore l’écho du rire de John Roth, l’ancien président qui a par hasard, su vendre toutes ses actions au bon moment et a pu empocher 100 millions.

-Malgré qu’elle a dû recevoir l’aide de l’état pour survivre, la banque d’affaires Goldman Sachs a donné plus de 20 milliards à ses cadres. Ne cherchez pas le gag ici, seul ses employés peuvent la rire.

-Le fraudeur Vincent Lacroix est décu. S’il avait été libéré plus tôt, il aurait fait une offre pour acheter le club de hockey Canadien de Montréal. Mais, il va devoir se contenter d’une loge.

madoff
-Aux Iles Caïmans, la firme d’avocats Maples & Calder abrite 18 000 sièges sociaux de compagnies américaines. Avec les pertes de valeurs enregistrées depuis 2 ans à la bourse, ils nous disent qu’ils ont maintenant de place pour 50 000  compagnies!

-L’ancien président de AIG a témoigné devant la chambre des représentants. En descendant de son Gulfstream personnel et entouré d’une douzaine d’effeuilleuses, il a soutenu ne pas se souvenir de malversations auprès de son entreprise.

-Auparavant en Californie, on pouvait obtenir une maison de 500 000$ sans mise de fonds. Signe des temps, la même maison se vend aujourd’hui pour le prix de sa mise de fonds!

-GM en faillite, qui l’aurait cru. Ils faisait pourtant de bonnes voitures comme la… euh, la… voyons c’est quoi déjà le nom???

-La technique frauduleuse dite: «Chaîne de Ponzi» consiste à payer les intérêts des anciens investisseurs avec l’argent frais des nouveaux. C’est pas ça une banque?

-On a maintenant des indices boursiers qui respectent les principes de la Charia ou lois religieuses islamiques. Si dans les affaires normales, les gestionnaires «dilapident» nos économies, ici on se contentent de les «lapider»! Nous devrons un jour lever le voile là-dessus!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabien Major 12992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte