Magazine Cyclisme

Tour de l'Ain, étape 2=Gil Joaquin Rojas-Général=Mickaël Buffaz

Publié le 11 août 2009 par Roltiss @roltiss
  Tour de l'Ain, étape 2=Gil Joaquin Rojas-Général=Mickaël Buffaz
Tour de l'Ain, étape 2=Gil Joaquin Rojas-Général=Mickaël Buffaz

L'Espagnol Gil Joaquin Rojas s'est offert un sprint royal à Oyonnax, devant le Belge Greg Van Avermaet et le Bugiste Maxime Bouet (à gauche). Jérôme Coppel a pris la septième place.


Tour de l'Ain, étape 2=Gil Joaquin Rojas-Général=Mickaël Buffaz
Tour de l'Ain, étape 2=Gil Joaquin Rojas-Général=Mickaël Buffaz Tour de l'Ain, étape 2=Gil Joaquin Rojas-Général=Mickaël Buffaz
Mickaël Buffaz (Cofidis)

VISUELS LIBRES DE DROIT
Crédit : VeloFotoPro

Tour de l'Ain, étape 2=Gil Joaquin Rojas-Général=Mickaël Buffaz

Rojas Gil Josè Joaquin
COPIE INTERDITE
Copyright © 2005-2009 Fotoreporter Sirotti Italia - Tutti i diritti riservati.
www.sirotti.it
http://www.sirotti.it/

RESUME DE LA SECONDE ETAPE - 10 AOUT 2009
TREVOUX >>> OYONNAX

Un départ ultra rapide

Après seulement quelques kilomètres de calme, la tempête s'est levée dans le peloton du Tour de l'Ain - la route du Progrès. Une première heure de course à plus de 50 km/h ! De nombreuses tentatives d'échappées sans cesse reprises par le peloton, bien décidé à ne pas voir, comme la veille, des baroudeurs creuser un écart conséquent dès le début de la course. Les équipes de sprinters roulent : Silence Lotto, Besson Chaussures, Caisse d'Epargne relayent l'équipe Cofidis pour cadenasser la course.

La bonne échappée
Il faudra attendre le kilomètre 50 pour voir la bonne échappée se dessiner. Yoann Bagot (Equipe de France) et le colombien Fader Ardila (Colombia es Pasion) compteront jusqu'à 2 minutes et 40 secondes d'avance au passage de la zone de ravitaillement.
La chasse
Une fois ravitaillé, les coureurs fidèles à leur ligne de conduite de début d'étape ont immédiatement accéléré l'allure à la poursuite des échappés. Les premières difficultés de la remontée des gorges de l'Ain eurent raison du colombien qui laissait Bagot continuer seul son effort en tête de course.
TEMOIGNAGES
José Joaquin Rojas (Caisse d'Epargne)
Vainqueur de la 2e étape
« Je n'avais pas coché cette étape plus qu'une autre. J'étais venu pour gagner une étape. Dans le final, nous avons décidé de durcir la course. De nombreux sprinteurs ont été distancés dans le dernier GPM. J'étais vraiment confiant. A un kilomètre de l'arrivée, je savais que j'allais gagner. C'est vrai que je suis souvent placé et que je gagne peu mais ce n'est pas évident d'aller battre un gars comme Cavendish. J'ai toujours confiance en moi, et avec l'aide de l'équipe, c'est encore plus motivant pour faire des belles choses. »
Mickaël Buffaz (Cofidis)
Leader au classement général
« Ma nuit a été agitée. Je me réveillais entre deux rêves. Ça a été une très bonne journée aujourd'hui. Je remercie mes coéquipiers pour leur travail. Demain on verra bien... J'ai déjà terminé 2e à Lelex. C'est une étape qui peut me correspondre. Mais de toute façon, le contrat de notre équipe est déjà rempli sur ce Tour de l'Ain.

Yoann Bagot (Equipe de France)
Meilleur animateur de l'étape
« J'avais prévu d'attaquer sur cette étape. J'avais vu que le final pouvait me correspondre alors il valait mieux arriver au pied avec un peu d'avance. C'était plus facile d'anticiper les choses. Malheureusement, nous nous sommes retrouvés que deux à l'avant. Ce n'était pas assez. Je me doutais que le peloton n'allait pas nous faire de cadeau. J'y ai quand même un peu cru. Quand Ardila a été distancé, je ne pouvais pas l'attendre. Nous ne roulions pas assez vite. Je me suis donné à fond mais ce n'était pas suffisant. Je me suis quand même fait plaisir aujourd'hui. Je ne voulais pas faire quatre jours dans l'anonymat. Après voilà je n'ai rien fait d'extraordinaire non plus, j'ai juste pris une échappée. »

CLASSEMENT DE L'ETAPE ET CLASSEMENTS GENERAUX A L'ISSUE DE L'ETAPE 2

Le Tour de l’Ain
92 rue Brillat-Savarin - 01000 St-Denis-lès-Bourg - France
contact@tourdelain.com
www.tourdelain.com
www.tourdelain.com
www.direct-velo.com/

Rojas l’emporte

Gil Joaquin Rojas s’est adjugé la deuxième étape du Tour de l’Ain ce lundi à Oyonnax.

L’Espagnol de l’équipe Caisse d’Epargne a devancé au sprint le Belge Greg Van Avermaet (Silence Lotto). Le Français Mickaël Buffaz (Cofidis) conserve le maillot jaune de leader.

Classement
1 Joaquin Rojas Gil (Caisse d'Epargne)
2 Greg Van Avermaet (Silence-Lotto)
3 Maxime Bouet (Agritubel)
4 Dario Cataldo (Quick Step)
5 Mathias Franck (BMC)
6 Davide Malacarne (Quick Step)
7 Jérôme Coppel (Française des Jeux)
La suite du classement...
Les réactions...

Tour de l'Ain # 2 : Rojas s'impose au sprint
Vélo 101, lire la suite...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Roltiss 200 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines