Magazine High tech

L’Insurgency mod fait un taulé sur Half-life 2

Publié le 11 août 2009 par Confridin @playmod

Même quand un mod est un succès, il y a certaines choses qui ne doivent pas être faites par les développeurs. Ceux du mod Insurgency pour Half-Life 2 l’on apprit à leurs dépends : ne jamais installer de backdoor dans un mod…

La nouvelle a fait le tour de la toile et a été relayée sur un grand nombre de sites de jeux vidéo. Les développeurs du mod Insurgency ont installé un accès distant sur tous les serveurs du mod.

Théoriquement, un mod multijoueur pour Half-Life 2 est installé sur un serveur et seuls les administrateurs de celui-ci peuvent l’administrer. Hors ce backdoor permet un accès « rcon » au serveur, ce qui permet aux développeurs de  faire tout ce qu’ils veulent, y compris bannir le propriétaire légitime du serveur…

L’idée de base n’était pas si mauvaise que ça : pouvoir accéder à n’importe quel serveur de leur mod pour aider les administrateurs. Mais un propriétaire de serveur paie sa machine et passe un temps fou dessus. Le simple fait de savoir que les développeurs du mod peuvent y accéder comme ils veulent peut facilement énerver.

Cet aspect du mod pour Half-Life 2 est apparu au grand jour suite aux agissements de l’un des développeurs sur un serveur de jeu. L’association de jeux en réseaux Baloku a ainsi rédigé une « plainte » à l’intention des développeurs d’Insurgency. Et je peux comprendre leur énervement quand on lit les conversations qui ont eu lieu lors de l’incident :

doute de ce que tu veux mais si tu me fais chier je te ban a vie

putain ces francais

fucking noobs

Faisant partie des 30 jeux les plus joués sur la plateforme Steam, cet épisode de la communauté du mod Insurgency a de quoi faire grincer des dents.

Forum à suivre pour cette actualité : La plainte de Baloku


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Confridin 45 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog