Magazine Environnement

Une grande victoire pour la protection de la forêt canadienne

Publié le 11 août 2009 par Greenpeacefrance

Le géant américain des mouchoirs en papier Kimberly-Clark a annoncé le 5 août qu’il allait enfin participer à la protection de la forêt canadienne. Il s’engage à ce que d’ici deux ans 40% des fibres utilisées dans ces produits soient recyclées ou certifiées FSC.

La marque Kimberly-Clark n’est pas très connue en France. C’est pourtant le numéro un mondial du mouchoir en papier, notamment par sa marque « Kleenex ». C’est aussi le fabriquant de couches-culottes comme les « Huggies ». Par ses différents produits, Kimberly-Clark est présent dans 150 pays et ses bénéfices se comptent en milliards de dollars.

Mais jusqu’à présent, Kimberly-Clark n’était pas très soucieux de la provenance des fibres utilisées dans la fabrication de ses produits. La plupart viennent d’exploitations forestières qui ne sont pas gérées de façon durable ou de forêts anciennes comme la forêt boréale canadienne. Les « Kleenex » que nous achetons tous les jours ne contiennent pas de fibres recyclées, loin de là!

Les coupes claires dans la foret canadienne représentent pourtant une atteinte à la biodiversité de ces régions. Elles menacent notamment le caribou et les oiseaux migratoires, mais également les équilibres climatiques planétaires. Ces coupes détruisent les puits de carbone que représentent les forêts et participent ainsi à l’augmentation des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Il faut savoir que la déforestation est aujourd’hui responsable de 20% de ces émissions.


C’est pour cette raison que Greenpeace fait pression sur Kimberly-Clark depuis 2004 pour que la firme change de pratiques et participe à la protection des forêts canadiennes. Cinq ans plus tard, le succès est au rendez-vous. Kimberly-Clark vient de promettre qu’à terme, 100% des fibres en bois utilisées dans ses produits proviendront d’une gestion durable des forêts. Dans un premier temps, d’ici 2011, Kimberly-Clark assure que 40% des fibres de ses produits nord-américains seront issues du recyclage ou certifiées FSC.
« Ces nouveaux standards prouvent que la collaboration des industries et des défenseurs de l’environnement donne de bons résultats à la fois pour l’économie et la planète » conclut Scott Paul, le directeur de la campagne « Forêts » aux Etats-Unis. « Les efforts de Kimberly-Clark vont représenter un défi pour ses concurrents. J’espère qu’ils vont en tenir compte ». Et suivre l’exemple.

Soutenez-nous dans notre combat contre la déforestation en signant notre pétition « Zéro déforestation »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Greenpeacefrance 109791 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte