Magazine

Les différents type de toux

Publié le 10 août 2009 par Masante

Lorsque l’on tousse, c’est le premier remède auquel on pense. Prudence cependant ! L’achat et l’efficacité d’un sirop diffèrent selon que l’on a une toux sèche ou grasse. Mode d’emploi. Si les symptômes ne disparaissent pas après quelques jours d’automédication, il faut consulter un médecin.

Elles accompagnent souvent laryngite, rhume mal soigné, voies respiratoires irritées par le froid, la pollution ou l’allergie… D’origines diverses, toutes les toux ne se ressemblent pas. Et se divisent en deux grandes familles, aux traitements radicalement opposés.

- Sèche. Cette toux est caractérisée par des quintes plus ou moins rauques, sans production de mucosités. C’est un réflexe vital, souvent occasionné par l’irritation des voies respiratoires. Fatigante, parfois source d’insomnie, elle se soigne avec un sirop antitussif, qui calme les quintes répétitives.

- Grasse. Dite productive, cette toux fait souvent suite à une bronchite. Elle nécessite un traitement fluidifiant ou expectorant, qui ne la stoppe pas, mais « l’utilise », pour faciliter l’évacuation des sécrétions encombrant les bronches.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masante 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog