Magazine

Titine au Congo

Publié le 11 août 2009 par Yvesd

hillary.jpgDur-dur de se faire un prénom. C’est certainement ce que doit penser cette malheureuse Hillary Clinton, « Titine » pour les intimes, du fin fond de sa tournée africaine. Passe encore de devoir faire la voiture-balais de Barack dans les anciennes colonies belges pendant que son mec fait le beau devant les caméras nord-coréennes, mais quand il faut en plus répondre aux questions des étudiants indigènes, ça le fait plus vraiment.

Et comme les questions ne sont pas forcément toutes adroites, les réponses ne sont pas toujours bienveillantes : il en pense quoi Bill Clinton des Chinois au Congo ? lui a demandé un étudiant ; je ne suis pas son porte-parole ! lui fut-il sèchement rétorqué par une Hillary clairement vénère.

tintin au congo.jpg
On aurait pourtant pu penser que le Congo ex-belge avait évolué depuis le passage de Tintin et Milou. Eh bien non, pas vraiment en fait. Les autochtones y conservent à l’évidence ce sens de l’humour hérité de nos voisins d’outre-Quiévrain qui, avec les moules-frites, a fait la réputation internationale des sujets de Sa Majesté le Roi des Belges. Comme en plus l’ex first lady n’est pas nécessairement connue pour sons sens de l’humour…

Rassurez vous ce n’est pas aujourd’hui que « Restons Correct ! » va rouvrir le dossier des bienfaits de la colonisation mais quand même : force est de constater que question blagues, la (vraie) galette-saucisse a eu des effets moins dévastateurs sur les populations que le cornet de frites mayonnaise.

tintin-dupont-lotus-bleu.jpg
Reste que pour maladroite qu’elle ait été sur la forme, la question de ce jeune homme était loin d’être dénuée de pertinence sur le fond. Livré depuis l’indépendance à la rapacité de ses dirigeants, régulièrement en proie à des luttes intestines dont on ne sait plus si les origines sont ethniques ou crapuleuses, l’ex Congo belge est désormais colonisé par nos amis les Chinois. Comme du reste d’autres pays du continent qui ont en commun avec lui de posséder un sous-sol aussi riche que largement inexploité.

Selon Dupont et Dupond, nos honorables correspondants en mission confidentielle dans l’Empire du Milieu, il s’agirait d’un plan systématique visant à piller les dernières ressources de la planète et à niquer ces cons d’Occidentaux. Décidément non seulement l’impérialisme n’est pas mort mis en plus il arrive à pied par la Chine.

C’était la contrepèterie du jour.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yvesd 625 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte