Magazine Autres sports

TFH - Marie Olive : ‘La D1, un rêve de petite fille’

Publié le 13 août 2009 par Lgs

On avait quitté le Toulouse Féminin Handball en mai dernier avec une formidable montée en Première Division en poche. A quelques de la reprise du championnat  l’occasion de prendre des nouvelles du club s’imposait, comment vie t-il, l’intégration des nouvelles joueuses, les objectifs…. Marie Olive, pivot du TFH depuis 2007, répond à nos question après le retour du groupe d’un stage en Pologne.

n571049365_16591

Après une belle saison 2008-2009 couronnée par une montée, comment s’est passée la reprise ?

Comme chaque année c’est toujours difficile de reprendre, surtout que pour cette saison le 20 juillet sonnait le début des hostilités. Autant dire super tôt ! Mais bon on est toute arrivée avec une bonne base au niveau physique dû au programme qu’on avait à faire pendant la période de vacances. Pour les anciennes ça nous a paru un peu moins dur que la saison passée. Peut-être que c’est dû au fait qu’on était plus que six aux entrainements du matin !!

L’effectif a grandement était étoffé pour ce retour dans l’élite.De nombreuses joueuses sont arrivés. Comment s’est passée leur intégration ?

Leur intégration c’est plutôt bien passée, il faut dire que d’arriver à neuf dans un collectif ça en impose direct. Et puis chacune connaissait déjà des filles de l’année dernière, donc ça aide un peu. Mais la mayonnaise à bien prit, cela c’est d’ailleurs vu au stage qu’on a fait dans les Pyrénées, où on a vu un vrai groupe. Handballistiquement parlant il y a encore du chemin à faire bien sur, car il faut apprendre à se connaitre sur un terrain et pour un groupe de 19 il y a du boulot ! mais ça s’annonce plutôt positivement…avec un petit plus en dehors du terrain où çà rigole plutôt bien au TFH…
Parmi elles figurent deux internationales françaises. Distillent elles déjà des conseils du fait de leur expérience ?
De temps en temps oui, mais au même titre que les autres joueuses peu importe le niveau. On apporte toute notre petit grain de sel. il faut savoir communiquer dans un groupe pour le faire progresser vers le haut, peu importe notre statut. après c’est vrai qu’on attends un peu plus de la part de filles comme Alex (Lacrabère) et Sophie (Herbrecht) de part leur expérience en équipe nationale, mais il ne faut pas négliger le travail des autres qui pourront à un moment donné avoir des responsabilités tout aussi importantes. Tu rentre d’un stage en Pologne avec le TFH. Quel en a été le contenu ? Alors le stage était basé sur le handball en priorité. nous avons donc joué 4 matchs, dont 3 contre la même équipe : Kielce (D1 polonaise, milieu bas du classement) que nous avons atomisé. Cela n’est pas de la prétention, c’est que physiquement nous avons su exprimer le jeu toulousain du TFH basé sur du combat physique et du jeu rapide. Ce qui nous a valu au dernier match un score de 14 à 32. Par contre lors de la rencontre face à Lublin (championne de Pologne la saison passé) ça a été un peu plus complexe mais nous n’avons pas faibli, pour enfin gagner ce match de 4 ou 6 buts je crois, avec plus de 30 marqués. A coté de ça, on a visité une grotte, fait du cheval, on s’est entrainé dans un superbe gymnase à 20m de notre hôtel auberge. On a vécu un peu en autarcie cette semaine : manger, dormir, faire du handball, manger, dormir, faire du handball…c’était le but je crois !

Question: Olivier Orfèvres rasé. C’est un pari ?
Non non ça n’est pas un pari, il a fait çà de lui même. nouvelle saison, nouvel homme… Question: Quel a été son discours pour la reprise ? quel objectif vous a t-il affiché pour cette nouvelle saison ? Alors le discours a été comme celui de l’année dernière, c’est a dire une volonté pour cette saison de reproduire un projet de jeu basé sur de la vitesse et de l’agressivité. en proposant un type de défense atypique, alterné avec un système plus basique et moins étagé. “courir courir courir courir et encore courir”. après pour ce qui est de l’objectif, en tant que promues, même si sur le papier il y a une bonne équipe, nous visons le maintien. après nous allons jouer les matchs les uns après les autres avec cette même envie de gagné et on verra ce que çà donne. Avec cet effectif impressionnant, jouer les premiers rôles est il utopiste ? Comme j’annonçais plus haut, çà ne veut rien dire, l’année dernière on avait pas une équipe de fou sur le papier mais il y avait ce groupe et cette motivation qui faisaient que les équipes adverses n’arrivaient plus à nous suivre en général, car nous avons eu quelques failles. Personnellement c’est ma première année en D1 et j’aimerais vraiment que ce groupe réussisse quelque-chose d’extra car il y a vraiment de bonnes individualités qui seront mises au service du groupe. L’avenir nous le dira ! Déjà au premier match à domicile contre Le Havre. D’un point de vue personnel comment envisage tu cette saison ? Sur ton temps de jeu Sachant qu’on est trois pivots et que pour les match les postes sont doublés çà veut dire qu’il y en a une qui va sauté. je ne pars pas pessimiste mais il faut être réaliste dans ce milieu, et je me tiens prête a faire des matchs en équipe réserve. Vanessa est une très bonne pivot, joueuse complète, qui sera titulaire je pense à chaque match. la place se jouera donc entre Marion et moi qui avons des profils différents. Le choix sera entre les mains de l’entraineur. La saison est longue les choses peuvent également évoluées. Il y a aussi un bon challenge avec la N3, celui de monter en N2. Je prendrai donc ce qu’il y a à prendre dans les deux cas. avec un petit faible pour la division 1 bien sur !! surtout espérer de pouvoir jouer contre des grosses équipes avec une ambiance de folie…un rêve de petite fille. Je m’attends aussi à jouer à n’importe quel poste…petite boutade car j’ai fait tout le stage en Pologne à l’aile gauche ! je remercie Olivier car il me manquait ce poste à mon CV… je peux donc partir tranquille (rires)

Enfin, la saison débute quand et où ? un pronostic ?

Premier match le 5 septembre à Toulouse au petit palais des sports. Alors pour la date exact ça peut se jouer à plus ou moins un jour car on ne sais pas encore si on joue le vendredi ou un autre jour (ndlr: le match à lieu le vendredi 4 septembre à 20h). Cela sera contre le Havre, gros calibre de D1. un pronostique : match serré mais victoire du TFH quand même ! parce que le public toulousain aura su faire sortir le meilleur de nous…et là je lance un appel du pied, message subliminal etc ce que vous voulez !!! j’espère juste qu’il y aura plus de monde cette année a venir nous voir. C’est de la D1 quand même !
Advienne que pourra !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lgs 2521338 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines