Magazine Échecs

Championnat du Québec jeune

Publié le 13 août 2009 par Yves4
Je poursuis mon périple québecois avec le championnat du Québec jeune 30 minutes par joueur et les enfants sont répartis par niveau scolaire. Pour les plus jeunes, il n'y a pas de pendule. Une présentation individuelle des enfants est faîte quel que soit leur niveau. Si une partie dure trop longtemps, l'arbitre peut imposer une pendule.
C'est une façon très pédagogique et structurée d'amener les enfants vers des parties plus sérieuses où la réflexion doit être longue. D'entrée c'est une ineptie que de demander des éfforts trop violents aux enfants, ce qui ne fait que les décourager. Je viens de lire sur un site français qu'il y avait des tests pour entrer dans une école de jeu d'échecs avec un entretien de motivation pour les enfants. On marche sur la tête !

Source




Championnat du Québec jeune

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yves4 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines