Magazine Blog

Premières impressions - The Big Bang Theory

Publié le 07 octobre 2007 par Vincent Gache

tbbtLa nouvelle comédie de CBS.

Voici l'histoire de geeks qui voient débarquer une sublime créature dans leur voisinage: Penny.
Evidemmment "le langage blonde" ne fait pas parti de ceux maitrisés par nos physiciens en mécaniques quantiques. Du coup leurs tentatives d'approche ou de dialogue avec elle sont assez désastreuses, d'autant plus qu'ils sont intimidés et perdent complètement leurs moyens dés qu'elle entre dans un rayon proche d'eux.
Enfin surtout Leonard qui, par exemple, pour s'excuser écrit une lettre en geek, va à sa porte, lui la lit, en tremblant et suant. Il en est d'ailleurs touchant. Ce personnage a un potentiel, ce qui apporte un élément d'intérêt. En plus, l'acteur qui l'incarne est bon.
Autour de lui nous avons ses compagnons qui eux sont la geek attitude incarnée. Ils sont incapables de placer une phrase sans y insérer une théorie ou effectuer une action sans chercher une équation leur permettant de résoudre plus simplement leur problème. Ces personnages sont assez caricaturaux (quoique, je suis dans le monde de l'informatique et je peux vous dire que certain sont vraiment pas loin de ceux de la série) mais leurs interactions avec la blonde n'en sont que plus jouissive. Cela amène a des situations vraiment drôles.
Le pilote de la série n'était pas franchement bon. Mais le deuxième épisode m'a fait passé un très bon moment avec des passages sympas. Comme par exemple, Leonard et son sabre laser et aussi l'Indien Koothrappali qui m'a achevé lorsque la blonde lui parle de sa vie, qu'on accède à ses pensées et qu'on entend: "Elle parle vraiment trop...".
Alors c'est vrai c'est pas la comédie de la décennie (d'ailleurs les rires enregistrés ça m'agace) mais j'avoue que le second épisode m'a bien plu et m'incite à continuer la série.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vincent Gache 647 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte