Magazine Humanitaire

Irak, le tunnel sans rien au bout

Publié le 07 octobre 2007 par Frédéric Joli

Il est peu de raison d’espérer une amélioration du sort de millions d’irakiens. L’humanitaire fait ce qu’il peut, comme il peut, là où il peut. Le CICR n’échappe pas à cette règle qu’impose l’omniprésente insécurité.

Béatrice Mègevand-Roggo , cheffe des opérations pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, témoigne d’une situation humanitaire catastrophique que tentent d’infléchir des programmes allant de la visite des détenus aux soutiens des hôpitaux en passant pas l’approvisionnement en eau potable ; des programmes mis en oeuvre par 473 collaborateurs dont 58 expatriés basés en Irak et en Jordanie.

interview-beatrice-megevand-roggo.1191685776.mp3


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte