Magazine Finances

Les pays d'Afrique de l'est ne veulent pas être le paradis des corrompus

Publié le 08 octobre 2007 par Sylvie Hoarau
Le Kenya a signé une déclaration de lutte contre la corruption, selon la Commission kenyane de lutte contre la corruption (KACC).
La commission rejoint ses équivalents ougandais et tanzanien avec la signature de la "Déclaration de Kampala de l'Association est-africaine des autorités en charge de la lutte contre la corruption". Reconnaissant que la corruption pouvait nuire au bon fonctionnement de toute société, menacer la démocratie, la croissance économique et l'état de droit, elles s'engagent à encourager les gouvernements concernés à ne pas ouvrir leurs portes aux personnes corrompues, aux richesses douteuses et aux investissements en argent sale.
Les autorités de lutte contre la corruption en Afrique de l'est ont convenu d'une réunion à Nairobi le mois prochain à laquelle devraient être invités d'autres pays de l'East African Community (EAC) comme le Rwanda et le Burundi.
Xinhua, 5 octobre 2007
Lire l'article dans son intégralité

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylvie Hoarau 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine