Magazine

Martyrs

Publié le 11 août 2009 par Camillefantasme
MartyrsMartyrs
de Pascal Laugier
avec Mylène Jampanoï et Morjana Alaoui
2008 - 95 minutes - Horreur
Disponible en DVD et Blu-Ray
Martyrs  Coup de coeur étrange !!!!
LA CLAQUE !!!!!

Voilà un film qui ne se résume pas, ne s'explique pas, ne se raconte pas et aurait même peur de se montrer...  

Traînant sa polémique d'interdiction aux moins de 18 ans (ça le vaut bien mais quel dommage pour la fréquentation en salles), rivalisant avec tous les Saw et Hostel de la planète (qui en comparaison font 'Petite maison dans la prairie...l'épisode où Marie Ingalls se coupe le doigt... "), il semble vouloir te prendre les tripes, te les retourner pour te les donner à manger tout en t'obligeant à te regarder bien en face et à te demander dans quel "putain" de monde on vit...
MartyrsMême pas peur ! des films d'horreur, moi ! 
Enfin...d'habitude !
Là... très PEUR...
Mais encore bien au-delà...
Je ne me suis jamais sentie aussi sale durant la vision d'un film, et telle les actrices du film, je me suis sentie malmenée, mal en point, comme percutée de plein fouet par un énorme coup de poing qui aurait remis les choses à leurs juste place...
Je ne saurais conseiller à personne de le regarder, c'est trop intime comme ressenti, chacun pourra en tirer ce qu'il voudra mais moi je sais que c'est une vraie leçon de vie et de cinéma.
Martyrs
Etre écoeurée à ce niveau là, jamais aucune image n'était arrivée à m'inspirer cela, c'est peur-être ça la force du 7ème art, arriver, parfois, à passer au-delà de l'écran, te prendre le coeur et lui ôter quelques battements.
L'histoire plonge la main où ça fait mal, ne vouloir être la chose de personne, surmonter la douleur dans la dignité, arriver à croire à ce qui peut paraitre impossible, faire confiance en la parole donnée par quelqu'un de blessé par la vie, refuser l'autorité absolue, s'obliger à dénoncer toujours les abus et les maltraitances infligées aux autres, apprendre à se résigner, surmonter sa peur, prendre ce qui peut l'être et arriver à lâcher prise quand il ne saurait plus être question de faire autrement.

Martyrs

J'en ai pris plein le ventre et la tête, je n'en suis pas sortie indemne, on en sort plus riche de savoir qu'on ne doit jamais se laisser amoindrir par quiconque, au nom de personne, ni par amour, ni par amitié, pour rien au monde... jamais !
Et de savoir aussi que tous les détraqués que notre monde a créé sont des loups pour l'homme mais que pourtant aucun animal ne ferait ce genre de chose à un autre de son espèce, c'est dire à quel point nous avons évolués. 
Se rendre compte de notre réalité, de la mémoire contenue dans les murs de certaines caves de Belgique ou d'ailleurs et de se dire que la peine de mort pourrait même être rétablie pour ces gens-là que cela ne servirait à rien parce qu'après tout, nous finirons tous seuls, au moment voulu, à affronter ce qui doit l'être avec comme seul bagage ce que nous avons été...
Petite note : si vous êtes vraiment quelqu'un de sensible... ne le regardez pas !
J'ai mis une bande-annonce soft mais qui résume le film à merveille


Ma note : pour la claque  10/10
Martyrs


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Camillefantasme 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte