Magazine High tech

Manhunt 2 : Bon pour la zone fantôme

Publié le 08 octobre 2007 par Livegen
Rockstar Games ne s'est définitivement pas fait que des amis en Angleterre et notamment parmi les membres de la BBFC (British Board of Film Classification) puisque ceux-ci ont une nouvelle fois rejeté Manhunt 2 de leur petits papiers.Les raisons invoquées ? Malgré les quelques modifications apportées pour réduire la violence gratuite présent dans le jeu, tout cela reste gore à souhait et suffisamment dérangeant pour que la commercialisation soit interdite en Grande-Bretagne. David Cooke, le président de la BBFC déclare ainsi : "Nous reconnaissons que des changements ont été opérés par l'éditeur, mais nous n'estimons pas que cela suffise à la vue de ce qui nous a été donné de voir, notamment par rapport à la première mouture du jeu. L'impact des changements quant à la cruauté et la tristesse présents dans le jeu et la nature du gameplay sont clairement insuffisants à nos yeux. Il y a eu une diminution des détails visuels dans les 'fatalités', mais dans le reste du déroulement, ils ont gardé la nature sadique et viscérale qui continuent à agrémenter le jeu."“Nous avions fait des suggestions pour d'autres changements, chose que l'éditeur n'a pas estimé bon de prendre en compte, et le résultat est que nous rejetons Manhunt 2 sur les deux plateformes sur lequel le jeu était prévu. Une décision de faire une nouvelle fois appel à ce jugement serait une obstination mensongère de la part de l'éditeur."Est-ce que le reste de l'Europe va suivre comme ce fut le cas lors des précédents remous engendrés par Manhunt 2 ? Ou alors la seule solution restera l'import en provenance des Pays-Bas, pays où le jeu sera commercialisé sans soucis. Normalement.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Livegen 860 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte