Magazine Emarketing

Soleil, plage, farniente et 0 boulôt ...

Publié le 08 octobre 2007 par Jonathan Gravier

Pendant que nos petits camarade des agences de communication réunionnaise se prélassent au soleil, farniente, barbecue, champagne et font du "4X4 de ville" le week end tel un sport, nos confrères de Martinique continue de progresser.

Crosserpeugeot

Les gens de chez PUBLIDOM, une petite boite très active propose déjà de l'essai de voiture via un dispositif publicitaire sympa ; www.ccrosser-martinique.com.

Une très belle opération de constitution de base mailing avec un envoi d'emailing.

Même si Citroën possède un site national pour ce produit ; le C-Crosser, les équipes de PUBLIDOM ont sans doute réussi à faire comprendre à leur client l'utilité de ce site "pays". Et pourtant en Martinique il y a aussi le soleil !

Si nous ne savons pas suivre et nous adapter au nouveau marketing ou marketing 2.0, les agences de l'île de la Réunion prennent le risque de voir leur clients aller dans d'autres pays et pas uniquement en Europe. A moins que ce soit l'inverse. (un bonjour à Morgan de la Martinique d'ailleurs).

Ici à l'île de la Réunion il est très difficile d'avoir un rendez vous avec les Directeurs des agences de communication. La plupart ne répondent pas à une simple sollicitation par mail, même par la négative. Ils ne répondent pas aux mails. Je vais d'ailleurs faire un test bientôt et je publierai les résultats ici avec les noms et temps de réponse. Je trouve cela pas du tout pro et minable. La plupart se contente de l'existant. Pendant les mois qui viennent je vais personnellement donner quelques coup de pied dans de très belle fourmilères "bien bonne et bien grasse" si ca ne bouge pas plus que ça. La plupart des agences de l'ile ne savent rien au web et que dire du e-marketing.

J'ai discuté pendant de longues minutes cet après midi avec un gros site Internet réunionnais dans la cible 12-24 ans et je me rend compte qu'il y a pas mal de jeunes avec de très bon projets qui se font réfouler de façon catégorique avec aucune discution possible par certaines de ces agences. La plupart de ces agences refusent soit par manque de temps, car ils ont déjà les poches bien pleine et surtout ils ne maitrisent pas les nouveaux métiers et outils. Ce sont pour la plupart des publicitaires des années 80 qui n'ont pas su prendre le train WEB en marche. Mesdames et Messieurs, au boulot !

PS : Merci à ceux qui nous font confiance et qui travaillent avec nous dans l'ombre que ce soit ici sur l'île ou ailleurs.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jonathan Gravier 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte