Magazine

Bounty

Publié le 20 août 2009 par Bobby @MissBobbyD

Je vais vous parler de celle qui partage la vedette avec moi sur ma bannière, Bounty alias Super Bounty.

Il faut que vous sachiez que ce n’est pas une souris, mais bien un rat femelle (j’allais dire une ratte, mais j’ai vu venir les mauvais jeux de mots). Elle a deux perles noires en guise d’yeux et un beau pelage noir, marron et blanc sur le ventre (d’où son nom : chocolat dessus, noix de coco en dessous).

À la sortie du film Ratatouille, les gens et plus particulièrement, les enfants, ont eu un engouement pour cette petite bestiole, toutefois, dans l’esprit général, le rat garde toujours cette foutue mauvaise réputation. Fausse, de surcroit !

Bounty

J’ai débuté avec une souris (rien avoir), puis on m’a offert ma première ratte bleue (gris clair nuancé), Bambou, parce que je lorgnais toujours sur celles de mes amis d’époque (merci à S.). J’ai été agréablement surprise. Les rats sont très intelligents, ont de la mémoire, prennent des habitudes, ils sont PROPRES ! Oui ! Je ne sais pas pourquoi tout le monde pense qu’ils sont sales ! Les rats se nettoient plusieurs fois par jour et si cela ne vous suffit pas, il existe des sprays dans le commerce. Ces petits animaux sont très affectueux, gourmands et gros dormeurs. Seul hic (hormis leur courte existence), ils sont fragiles (surtout les bleus) et sont sujets aux maladies (la première a eu un accident cérébral, et toutes les deux ont eu une conjonctivite).

L’histoire de Bounty : elle a débarqué un bel après-midi dans la cuisine, nous ne savons toujours pas d’où (nous estimons qu’elle serait une ratte des champs), elle se nourrissait des biscuits pour chien de Kimmy. Dès le premier jour, elle s’est sentie très à l’aise, très affectueuse (elle nous lèche beaucoup, nous mordille), à se promener ici et là, à escalader (pour ça que je la surnomme Spiderman et aussi, parce qu’une fois, elle est restée en “extase” devant un poster de lui). J’aime autant vous dire que quand elle partira (les rats ne vivent que 2 ans malheureusement voire 3 dans le meilleur des cas), ça va être difficile. Que nous le voulions ou non, on s’y accroche bien comme il faut.

Bounty

L’histoire de Super Bounty : eh bien, c’était une idée évoquée à M.G. pour un dessin animé sur une super héroïne rattou qui botterait les fesses des méchants, grosso modo. Du coup, c’est resté. De plus, comme elle est du genre cascadeur…

J’espère que cet article vous fera changer d’avis sur ces bêbêtes très attachantes.

Schcrontch (de la part de S.B.)

PS : pour la dernière anecdote, il y a quelques jours, un chat est entré de nuit dans ma chambre et a voulu voir en bas ce qu’il s’y passait. Vu la vitesse où je me suis levée, il n’a pas eu le temps et s’est enfui par la fenêtre. Bounty a eu très peur et était plutôt choquée d’être positionnée comme une proie (elle a eu la même réaction avec un oiseau). Assez “surprenant” de voir la chaine alimentaire devant soi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bobby 14855 partages Voir son blog

Dossiers Paperblog