Magazine Science

Brûler pour la science

Publié le 21 août 2009 par Raymond Viger

Brûler pour la science

(Agence Science-Presse) – Si certains pathologistes découpent des cadavres, Elayne Pope, elle, les brûle.

Son équipe de l’Université de West Florida a développé une expertise à peu près unique: elle brûle des cadavres de différentes façons afin de récolter davantage d’informations sur la façon dont le corps humain brûle en diverses circonstances, informations qui pourront ensuite servir aux enquêteurs.

Ces corps sont ceux de gens qui en ont fait don à la recherche médicale. «Cette science est jeune» explique Mme Pope au New Scientist. Bouchez-vous le nez…

(Pour en savoir plus: The Body Burners)

PUBLICITÉ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog