Magazine Régions du monde

C’est ça, la capitale ?

Publié le 21 août 2009 par Wilverge

C’est ça, la capitale ?
Yangon, Myanmar (Birmanie)
Un tampon de plus dans le passeport, on nous accueille avec un sourire sincère. L’immigration et les douanes nous souhaitent la bienvenue. Au carrousel, la dizaine de touristes fraîchement arrivés de Thaïlande succombent à la gentillesse d’un jeune homme nous proposant un transport gratuit jusqu’à son hôtel.
Les hôtes nous offrent à tous un bon déjeuner gratuitement, bien que seul celui du lendemain soit inclus dans le prix de la chambre.
Ça fait du bien.
Nous n’avions pas senti un tel accueil à l’ambassade à Bangkok où derrière la lourde porte d’acier, les gens étaient bêtes et suspicieux, la salle d’attente avait des airs de chambre d’aréna et les toilettes ne flushaient pas. Et j’avais une grosse envie.
Celles de l’hôtel, en revanche, fonctionnent plutôt bien et la douche chaude est appréciée. L’ambiance pluvieuse nous endort et ce n’est qu’à la noirceur que nous entamons officiellement notre voyage dans le temps...
Les premiers pas dans les rues crasseuses et inondées de la plus grande ville du pays sont déroutants. Les monuments de l’ancienne période coloniale sont défraîchis et envahis par la moisissure. La mousse nous indique le Nord pour trouver notre chemin à travers les pagodes et les appartements grillagés. Les voitures sont bruyantes et les bus bondés d’hommes en jupe. Ils portent le Longyi, un grand bout du tissu obligatoirement à carreaux, parce que c’est comme ça, qui s’enfile comme un paréo en faisant un motton au bas-ventre. L’un d’eux est accrochés derrière le camion sur les tuyaux rouillés et crie la destination du véhicule entre deux crachats rouge sang. Il nous offre un grand sourire aux dents bourgognes en nous envoyant la main, à nous, les deux bizarres qui ont donné leur parapluie à la femme de ménage du dernier hôtel et qui aujourd’hui en auraient grandement besoin.
C’est ça, la capitale ?
Splash, je mets le pied dans cette flaque d’eau d’égouts qui déborde en voulant éviter un trou dans le trottoir. À peine le temps de le retirer qu’une dame me regarde et m’offre de beaux yeux bridés d’humour et de compassion.
Notre quête du je ne sais quoi continue sous l’averse rafraîchissante. On avance sous la faible lueur des wannabe-lampadaires qui se trouvent à être de longs tubes néons. Un plat de nouilles au poulet pas comme les autres nous initient à la gastronomie locale. « Chicken » et « noodles » sont de bon alliés faces aux menus incompréhensibles et à la barrière de la langue.
Très peu de gens parlent anglais. De temps en temps, un sympathique « hello » ou plus loin, un petit « where are you from? » sans arrière pensée. Canada, « good country! », oui, pas si mal?
Le dépaysement est anormal dans l’agglomération la plus moderne et cosmopolite du pays, si l’on peut dire ainsi.
« Donc là, on est dans la capitale ? », me dit Nad d’une voie taquine.
« J’imagine? »
J’ignore encore si c’est officiellement la capitale, mais si tel est le cas, elle est sans guichet automatique, sans Mc Donald, sans homme en complet, sans parcomètre.
De toute façon, le pays est dépourvu de pièce de monnaie. Certains achats se font en dollars états-uniens, tandis que les échanges de tous les jours sont normalement effectués en kiats. La plus grosse coupure est un billet de 1000, qui équivaut grossièrement à un dollar. Imaginez la liasse après avoir changer 300 dollars qui doivent être impeccables, pas un pli, pas un coin usé, même si l’argent local que l’on reçoit est en état de décomposition avancée. Enfin, ce n’est pas grave. Quitte à la réparer avec du « tape » électrique, la vie continue, jusqu’à 22 heures ce soir et recommencera une heure avant l’aube, demain.
Une éclaircie après le déjeuner nous motive sauter dans le vieux bus de ville qui mène à la plus grande pagode de la ville. L’homme chargé de récolter l’argent nous fait signe de descendre à l’instant où une pluie d’abat commence. Un Birman nous fait alors signe de venir s’abriter sous les quelques tôles qui forment le toit de son modeste commerce. Il vend des petits paquets de noix coupées enroulées dans une feuille verte avec de la sauce blanche et des épices volantes non identifiées (EVNI). Nous apprendrons plus tard que la noix de Bétel, chiquée par les hommes, donne supposément de l’énergie et est à l’origine des dents tachées de la population masculine et des crachats rouges partout dans la ville.
C’est ça, la capitale ?
Il pleut trop pour visiter la pagode, on reprend le bus en sens inverse et retournons à notre sympathique hôtel.
Demain, nous partirons voir ailleurs, 2 jours suffisent pour l’instant, parce que Yangon, c’est spécial, comme le goût de la noix de Bétel. Spécial comme dans ça goûte mauvais ou la nouvelle blonde de ton ami est moche.
-Will


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Vivre au Canada, c'est vivre dans quatre pays différents... un pays par saison....

    Vivre Canada, c'est vivre dans quatre pays différents... saison. (Michel Conte)

    Allô tout le monde !C'est l'été ! Et l'été, ça veut dire : des activités rigolotes, comme planter des tournesols à l'école de cirque...L'été, ça veut dire... Lire la suite

    Par  Kitchlolo
    AMÉRIQUE DU NORD, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Sbaek?? quest ce que c'est

    Sbaek?? quest c'est

    En passant devant les étales du marché russe à Phnom Penh, vous remarquerez que l’on trouve de l'artisanat du cuir! Ce sont des marionnettes faites à la main pa... Lire la suite

    Par  Kambody
    ASIE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Krama ?? qu'est ce que c'est??

    Krama qu'est c'est??

    Kambody vous présente son premier article sur l'artisanat au Cambodge et s'intéressera au tissage du coton et de la soie.DEFINITIONLe Krama est le symbole... Lire la suite

    Par  Kambody
    ASIE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • C'est pas sorcier ... Suite

    C'est sorcier Suite

    C'est septembre, c'est la rentrée et ... les Canaries sont à l'honneur dans la petite lucarne française (Si si señorita !).Je vous en avais déjà parlé, on... Lire la suite

    Par  Solentenerife
    EUROPE, MÉDIAS, RÉGIONS DU MONDE, TÉLÉVISION, VOYAGES
  • Ca c'est la République Dominicaine 1 : les grottes

    c'est République Dominicaine grottes

    Il y a quelques semaines, j'ai recu par email un photo montage des beautés de la République Dominicaine. Voici les photos, classées selon le type: grottes,... Lire la suite

    Par  Emilieh
    AMÉRIQUE LATINE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • C'est Danjiri à Kishiwada !

    C'est Danjiri Kishiwada

    Le Festival Danjiri Maturi de Kishiwada vient de démarrer ! Ce week-end la foule vient des 4 coins de la région d'Osaka pour assister au grand évènement... Lire la suite

    Par  Umjpj Et Umjpop
    ASIE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • C'est le déluge

    C'est déluge

    C'est "marrant" si l'on peut dire ainsi, l'année dernière ce même jour je vous parlais qu'il tombait des trombes d'eau à n'en plus finir. Cette année... Lire la suite

    Par  Emilieh
    AMÉRIQUE LATINE, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES

A propos de l’auteur


Wilverge 63 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog