Magazine Asie

Quelque part dans le sud...

Publié le 12 janvier 2009 par Vlviking2
Décembre 2008

Quelque part dans le sud...

Cette deuxième grosse sortie m'amène vers le sud du pays. Point de départ Ho Chi Minh. Ici on utilise encore l'ancienne dénomination, à savoir Saigon.


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Saigon n'a rien à envier à Hanoi. Peut être son climat en cette période de la saison où il est vrai, c'est plus agréable. Sinon la vie est la même. Il faut peut être aussi souligner la différence des gens. Ils sont peut être plus ouverts, plus souriants que les gens du nord.

Quelque part dans le sud...

Saigon n'est qu'un point de départ du périple. Aussi, l'idée n'est pas de s'y attarder. Une bonne marche d'une demi-journée, histoire de passer devant la mairie, l'opéra et bien sûr le Palai de la réunification, rendu célèbre à la fin de la guerre.


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Le vrai début commence sur le Mékong, sur ce fameux fleuve asiatique, 10ème plus grand fleuve du monde quand même... Nous allons y rester pendant 3 jours pour remonter jusqu'à la frontière cambodgienne.


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Ce qui est vraiment attractif sur ce fleuve, c'est le mélange paradoxal de tranquillité et de voir la vie que ce fleuve peut générer.


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


La population vit sur le fleuve. Je veux dire que leur maison, c'est leur bateau. Et ils en grouillent de partout. Sur chaque bateau, on y trouve toutes sortes de marchandises. Certains lieux sont des marchés fluviaux géants.


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Pour repérer la marchandise d'un bateau, il faut regarder cette sorte de mât où est accroché l'aliment, voire les aliments pour certains.


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


De temps en temps, nous posons pieds à terre pour visiter ici et là des temples, fabriques de pâtes de riz ou autres et puis aussi pour se dégourdir les jambes.
Tout cela reste vraiment incroyable. Cette vie, ces gens souriants... vivant dans ces conditions hallucinantes, dans ce bazar organisé. Quelle leçon !!!

Quelque part dans le sud...

Après un retour plus ou moins express à Saigon, nous continuons notre chemin vers Mui Ne, site balnéaire et village de pêcheurs.

Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Le côté pêcheur de ce village est vraiment typique. On y trouve un nombre incalculable de bateaux au port. Et les couleurs sont magnifiques. Assister au travail méticuleux de ces femmes sur les mûrs entrain de faire sècher le poisson est vraiment incroyable.

Quelque part dans le sud...


Quelque part dans le sud...


Et que dire de ces étranges et petites barques...

Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Quelque part dans le sud...

Il faut noter cet étrange endroit que sont les dunes de Mui Ne. On n'est pas dans le désert, mais ces dunes sont immenses et dans le creux d'une d'entre elles, on peut vraiment s'y croire... Avec la mer à côté, la vue est plutôt sympa...

Quelque part dans le sud... Quelque part dans le sud...


Quelque part dans le sud...

Et puis il y a l'autre Mui Ne : la plage et les cocotiers. Ici règne une ambiance Kite-surfeur. C'est bien simple, il y en a partout. Et quel bonheur de se baigner au mois de Décembre dans cette Mer de Chine.


Allez, bonne année 2009 à tous !!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :