Magazine Poésie

La traversée des mondes paradisiaques où la voûte celeste régne

Par Aurore @aurore

L'élévation de nos âmes s'incline face à la voûte céleste
L'imagination de nos esprits envoûté sous ce charme
Délire des sens dans leur infiniment grand et petit


Celui qui observe dans sa mémoire

L’absolu au travers de son miroir

Dans cet univers incommensurable

Baromètres spirituels interminables

Au dessus de lui trouve un ciel à l’infinité

De ses impressions dans cette immensité

Celui qui dans son sommeil rêve éveillé

D’une journée, des saisons ou d’un été

De ses délicieuses minutes dispersées

D’une exquise tempérance éclatée

Au dessous de lui trouve un point infini

De ses suprêmes pensées endormies

S’envolant llibre vers d’autres galaxies


Celui qui regarde bien au-delà de l’univers

Dans ce songe de ces paupières scellées

S’émerveille de cette béatitude dernière

Telle une  ultime récompense d’une prière

Au-dedans de cette constellation spiralée

De ses tourbillons soporifiques enflammés

S’assoupissent ses émotions glorifiées

 Cette grandeur livrée à nos yeux
Cet infini d'une osmose impalpable
Devient l'univers incommensurable
AURORE 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurore 472 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines