Magazine Culture

Ca Commence mal !

Publié le 21 août 2009 par Jotbou

Ca COMMence mal !

Ca COMMence mal !
l s’agit de la première petite histoire de communication de la saison, de manière à se mettre en appétit avant le grand retour du cirque médiatique prévu dans une dizaine de jours. Une histoire somme toute banale de communication politique avec une légère tendance à la publicité clandestine, savoureux !

C’est dans le cadre d’une opération mise en place pour l’achat des fournitures scolaires et la visite d’un représentant de l’État que cette mise en scène a été menée. L’objectif, faire en sorte que les clients présentes en magasin soient réceptives au discours et surtout parfaitement au courant de l’opération mise en place et n’en trouvent de fait que des points positifs à formuler (pour cela, conviez les bonnes clientes ainsi que celles ayant des accointances politiques). Dans le fond, cette affaire n’a strictement rien de surprenant, puisqu’elle est régulièrement mise en place dans différentes communications politiques. Ce qui rend d’autant plus risible l’étonnement du ministre en question.

Cela étant, cette péripétie m’inspire plusieurs réactions. Tout d’abord, une réjouissance de voir des médias expliquer les coulisses auxquelles ils assistent régulièrement et qui éclairent l’actualité d’un jour nouveau pour le téléspectateur. Comme souvent, il s’agit du hors scène, du contexte qui donne toute sa saveur à une séquence qui en elle même ne présente strictement aucun intérêt si ce n’est d’être dans la droite lignée des plus beaux marronniers journalistiques.

La révélation de cette supercherie fait une fois encore entrevoir le monde politique dans sa version la plus éloignée de ses aspirations originelles. Puisque en leurs qualités de médiateurs, les politiques se doivent de répondre mais également de rencontrer ceux qui forment la société au quotidien. Dans un tel cas de figure, c’est la politique spectacle, une forme de mépris vis à vis des citoyens et surtout une fébrilité de leurs actions qui est mis en avant avec cette mise en écrin nécessaire pour éviter les éraflures.

Enfin, le dernier élément à ne pas négliger ici est l’aspect commercial indéniable dont cette chaîne de magasin ainsi que l’offre associée ont su profiter. Car dans les journaux télévisés, la marque ainsi que le nom de l’opération de rentrée ont été largement énoncés, ce qui journalistiquement parlant n’est pas sans être regrettable. Être précis dans l’information oui, mettre la précision devant l’information, pas si sûr…

Dans une telle affaire, le politique n’avait pratiquement rien à perdre d’une communication plus qu’habituelle pour lui (d’autant qu’il est également porte parole), profitant en cet instant de la mise en lumière médiatique. Il s’avère néanmoins que dans des dispositifs aussi simples, se faire prendre les doigts dans la confiture peut assurément laisser quelques traces… Affaire à suivre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jotbou 238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte