Magazine

Bulles d'air

Publié le 21 août 2009 par Irene

Bulles d'air Et si la montgolfière ĂŠtait aux aĂŠronefs ce que la bulle est au vin ? La lĂŠgèretĂŠ incarnĂŠe, gage d'effervescence. J'aime les bulles, j'aime la lĂŠgèretĂŠ et j'aime les oiseaux surtout parce qu'ils volent (pas tous, je vous l'accorde) et que nous ne les ĂŠgalerons jamais sur ce point. Lundi, je vais voler pour la quatrième fois de ma vie dans un ballon. La dernière fois, c'ĂŠtait en Afrique du Sud. Cette fois, ce sera en Anjou, aux couleurs d'InterLoire, avec Sophie, pour qui ce sera le baptĂŞme du feu ! J'adore la sensation, ce moment prĂŠcis oĂš la nacelle nous arrache du sol tout en douceur.
Vu le programme, autant vous dire que les amateurs d'aĂŠrostats vont pouvoir se rĂŠgaler. Dès demain, et jusqu'au 29 aoĂťt, c'est le championnat d'Europe de montgolfières Ă  Brissac, Angers et Saumur : 83 ballons venus de 25 pays s'affronteront chaque jour, et 37 autres baladeront les amateurs le soir, Ă  19 heures (Ă  Saumur, ce sera le 26 aoĂťt depuis l'aĂŠrodrome, dans le cadre du Fesival de l'Air). Evidemment, il va se passer un tas de trucs en parallèle : Tri Yann, lundi soir, Ă  Blaison-Gohier ; le 29, ce sera la reconstitution historique du premier envol de montgolfière, qui eut lieu en 1783, Ă  Annonay, une ville d'Ardèche que j'ai bien connue‌
Bref, autant de festivitĂŠs qui mĂŠritent le dĂŠtour, et un super prĂŠtexte (s'il en fallait) pour refaire son stock de X Noir, de Pur Raisin et de chenin dans les caves d'Ackerman. Ben quoi, c'est sur le chemin, non ? Le vent poussera bien le ballon vers un ballon de blanc. Entre ballons, on s'comprend ! Au pire, Sophie fera le dĂŠtour au retour, avec son GPS magique qui se dirige d'instinct vers les meilleures caves de la rĂŠgion‌


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Irene 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte