Magazine Santé

Ejaculation Précoce et Troubles Sexuels

Publié le 22 août 2009 par Nathalia

L’éjaculation accompagne l’orgasme chez l’homme alors ce n’est pas vraiment évident de décider du moment de sa survenue. Certains hommes sensibles ou émotifs n’arrivent pas à maitriser leur excitation sexuelle et donc ils sont plus prédisposés à avoir des éjaculations prématurées.
Ce sujet reste toujours un tabou chez certains et ils n’arrivent pas à en parler librement alors que ce trouble touche plus de 40% des hommes.

La sexualité est un facteur très important dans la vie d’un couple, avoir une sexualité satisfaisante augmente les chances de prolonger une relation, alors que vivre une sexualité décevante augmente les risques d’une rupture. Les problèmes d’éjaculation précoce est un grand handicap d’histoire amoureuse et représentent les causes les plus fréquentes des ruptures.
Mais l’éjaculation prématurée peut ne pas être considérée comme maladie, les éjaculateurs précoces ont généralement un bon fonctionnement sexuel, cette éjaculation précoce montre que l’homme a des reflexes sexuels rapides, et c’est plutôt une qualité d’avoir de bons reflexes. Par contre, la sexualité est une relation à deux, et pour avoir du plaisir et satisfaire son partenaire il vaudrait mieux retarder ce moment d’orgasme le plus possible. C’est pour cette raison qu’il faut absolument apprendre à contrôler ses reflexes éjaculatoires.

Ce problème alors, pourtant assez fréquent, reste toujours un tabou. Les hommes sont honteux de ne pas pouvoir assurer, de ne pas être assez performants… Les causes principales sont malheureusement inévitables et font parties de notre quotidien (stress, anxiété…) mais d’autres facteurs peuvent aussi causer cette éjaculation précoce.
Certains traitements peuvent retarder l’éjaculation et redonner confiance aux éjaculateurs précoces, mais ils restent toujours inefficaces à 100%.
Certains antidépresseurs sont connus pour avoir un effet retardant d’éjaculation mais comme tous les antidépresseurs, les effets secondaires sont généralement gênants et le résultat est plutôt momentané, à l’arrêt du traitement l’éjaculation prématurée réapparait.

Certains hommes ont trouvé d’autres techniques pour retarder leur éjaculation comme : (penser à autre chose pour diminuer leur excitation sexuelle, mais si cette excitation est perdue, ils risquent de perdre leurs érections aussi et le rapport sexuel est alors interrompu prématurément dans les deux cas.
Ils pensent aussi qu’avoir le rapport sexuel après une première éjaculation pourrait être une bonne technique, soit par masturbation ou par rapport sexuel, cela est possible mais à condition d’être jeune, la période réfractaire chez l’homme devient de plus en plus longue avec l’âge ; un homme de 20 ans a besoin de 5 à 30 mn pour avoir une nouvelle érection, mais avec l’âge on peut attendre jusqu’à 2 à 3 heures pour qu’une nouvelle érection soit possible.
Certaines méthodes ont donné des résultats, mais elles nécessitent beaucoup d’apprentissage, de la persévérance, répétition d’exercices avec une partenaire compréhensive, une grande motivation et du temps…

La seule solution testée et approuvée jusqu’à présent reste la médecine naturelle. Les médecins assurent que c’est le remède le plus sûr et efficace ; les résultats sont plus que satisfaisants, absence totale d‘effets secondaires puisque les composants des produits sont purement naturels, et sans aucun risque de réapparition d’éjaculation précoce après fin du traitement.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nathalia 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine