Magazine Focus Emploi

En direct de la Silicon Valley : Startup Idol, le meilleur moment pour lancer sa startup

Publié le 22 août 2009 par Programme_cpi

Charles Gourio, alumni CPI 2009 (projet Qualcomm) et analyste à l’Atelier US de BNP Paribas partage avec nous son expérience d’insider de l’innovation des start-up de la Silicon Valley.

Le 23 juillet était organisé dans la Silicon Valley l’évènement Startup Idol où des intervenants du monde de l’entreprenariat et du capital risque ont donné pendant toute une journée des conférences sur le lancement de startups web. La journée s’est terminée par un concours de « pitch » par 5 startups web innovantes.

La journée a commencé par deux présentations de la part de deux investisseurs en capital risque. La première présentation donnait des conseils aux entrepreneurs sur comment faire des bons « pitchs » aux investisseurs. Un pitch est une présentation de son entreprise, qui peut durer 1 minute lors d’une première approche, ou 20 minutes lors d’un entretien plus poussé. Le deuxième intervenant a présenté les tendances de l’investissement des fonds de capital risque, qui indiquent que l’investissement repart au cours du deuxième trimestre 2009.

A suivi une présentation sur la façon de marketer sa start-up. Pour des start-ups et surtout pour des startups internet, le moyen le plus efficace et le moins onéreux de se faire connaitre soit à travers les blogs, les réseaux sociaux ou ce genre d’outils en ligne.

Ensuite, se sont succédés plusieurs intervenants du monde de l’entreprenariat dont le message était de se recentrer sur le produit et ne pas essayer à tout prix de lever des fonds, ce qui peut être très couteux en temps et en énergie. Ces intervenants ont souligné que le moment était propice à la création de startup : le prix de l’immobilier n’est pas cher et des individus de talents sont sur le marché du travail. L’esprit était typique de la Silicon Valley, avec des conseils comme : la passion est beaucoup plus importante que les idées, les idées sont mauvaises au début et c’est en échangeant avec des clients que les idées s’améliore et devient de bonnes idées, ou ce n’est pas grave de rater du moment que l’on comprend rapidement son échec et que l’on réagit vite « fail fast, fail often, and fix it ». Un autre conseil intéressant, est d’échanger avec le maximum de personnes (30/semaine quand on monte une startup) pour avoir des points de vu différents, se faire des contacts, et créer un buzz.

Donc il faut absolument aimer ce que l’on fait pour réussir. Une fois que vous avez trouvé votre passion, allez-y ! « Regret for the things we did can be tempered by time; it is regret for the things we did not do that is inconsolable », Sydney Smith.

Pour terminer la journée, 5 start-ups se sont succédées pour le concours de pitch. Pixelpipe et Jibemobile sont deux applications pour téléphone mobile qui servent à partager des photos ou des vidéos, ainsi qu’à participer à plusieurs réseaux sociaux. Indinero est une startup lancé par de jeunes étudiants de Berkley (qui avaient à peine 20 ans, impressionnant) qui consiste à aider les PME à mieux gérer leurs finances. Mreplay a présenté son moteur de recherche en temps réel sur à la fois la télévision qui est retranscrite, sur le web, sur Twitter, sur des vidéos, dans la presse, et sur les blogs, appelé livedash. Enfin, Feedback Jar est un site ou les consommateurs peuvent envoyer des retours d’expérience à des entreprises, et où les entreprises peuvent engager un dialogue avec les consommateurs.

Alors convaincu ?


Vous pouvez suivre les commentaires de cet article par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou< faire un trackback depuis votre propre site.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Programme_cpi 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine