Magazine Autres sports

Okinawa _ 6

Publié le 22 août 2009 par Imaginarts @imaginarts

Vendredi 17H00. Départ de Naha en direction de Kadena pour rencontrer le fameux Kiyohide Shinjo, 59 ans, du Ueshi-Ryu, connus dans le monde sous le surnom du Super Homme d’Okinawa. Le cours comme à 19h30. Avec une demi-heure d’avance nous en profitons pour regarder et prendre quelques images du cours enfants. Test de résistance même sur les enfants… Mais à la fin du salut il leur souris pour leur montrer qu’il est content d’eux. Le Ueshi est connus comme un style extrêmment dur. Et c’est le cas, non pas dans le rendement mais dans ces tests. Après un bon kihon, le groupe enlève la veste du gi (karategi) pour que le sensei puisse voir nos défauts. Le groupe des avancés font le kata et là je reste sans voie. La puissance que le sensei dégage en testant ses élèves est impressionnante. Là je me dis ou je suis … Puis à notre tour … et là, grande chance, le sensei Shinjo s’occupe que de moi et avec doigté. Ile me teste mais avec la puissance juste nécessaire pour me montrer ou je pêche. Arigato sensei.

Un autre groupe passe pour présenter les tests avec les kami (jarres) avec notamment 2 Indiens en stage. Peu après, le sensei me dit de me mettre sur le côté pour regarder différents groupes en kata. Et juste avant de finir le cours un peu de kote kitae : renforcement musculaire par la répétition de frappe. Et là c’est la fin des haricots !!! Je travaille avec l’assistant du maître et j’ai l’impression qu’à chaque coup porté, un tetsui (coup du marteau), il me frappe réellement avec un marteau et j’ai cru perdre ma cuisse lors du premier low kick. En vous écrivant ces quelques mots je peux vous dire que j’en garde des marques, une douleur et je fais tout pour qu’elle cessent le plus vite possible. Maintenant je peux dire à quoi ressemble un cours de Ueshi Ryu à Okinawa avec sensei Shinjo Kiyohide. J’en garde un excellent souvenir et surement quelques traces.

J’ai toutes les images en boîtes et la fin du tournage est déclarée. Dimanche matin je pars 10 jours, en voyage personnel, pour rendre visite et m’entraîner à Kyoto au Seibukan et au anciennement nommé Yoseikan Dojo à Shizuoka, dojo fondé par le défunt o sensei Minoru Mochizuki. J’essayerai tant bien que mal de vous donner quelques news, impressions et photos. A bientôt en Terre Martiale.

Partager sur Facebook
Partager sur Facebook


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Imaginarts 14194 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines