Magazine Photos

La photographie de boudoir (2/5)

Par Karinehuard

Je vous ai parlé un peu, dans lepremier de mes articles sur la photographie de boudoir, de l’image que je me fais de ce genre de photographie. Je continue aujourd’hui sur un portrait de la clientèle à qui s’adresse ce genre de service.
Encore une fois, ce texte est basé sur mes observations personnelles et ne découle pas d’une étude de marché en bonne et due forme!

À qui s’adresse la photographie de boudoir?

Comme on le sait déjà, la photographie de boudoir est destinée à une clientèle féminine. Mais qui sont ces femmes? Et qu’est-ce qui les motive à oser poser en sous-vêtements devant un ou une parfaite inconnue?

Tout d’abord, cassons immédiatement le préjugé que pour se faire poser dans des dessous affriolants on doit automatiquement avoir une taille de guêpe, des jambes de sauterelles et sortir à peine de la puberté. 

La photographie de boudoir s’adresse à toutes les femmes, de tous les âges, de toutes les tailles et de toutes les formes. Il n’est pas non plus nécessaire d’aimer toutes les parties de son corps. C’est bien connu, on ne peut pas tout aimer dans la vie! Quand à l’âge, la clientèle moyenne varie entre 25 et 55 ans. La seule restriction au niveau de l’âge est d’avoir plus de 18 ans. La plupart des photographes (hommes ou femmes) refuseront de faire des photos sexy de jeunes femmes mineures afin de s’éviter tout malentendu qui pourrait dégénérer en problèmes juridiques.

Ce qui est important, c’est d’être curieuse, ouverte d’esprit et vouloir jouer le jeu. Beaucoup de femmes qui sont aujourd’hui des clientes comblées, ont hésité avant de faire le saut. C’est quelque chose de normal. Notre instinct de survie favorise la routine et la répétition et déteste la nouveauté. Par contre, notre esprit lui a besoin de nouveauté et d’expériences pour s’enrichir et c’est ce dilemme qui nous fait hésiter lorsqu’on fait le choix d’essayer quelque chose de nouveau. La meilleure solution est toujours de faire part de vos appréhensions au ou à la photographe que vous aurez choisi. Après tout, c’est la personne la mieux placée pour vous répondre.

Qu’est-ce qui décide une femme à faire le saut?

La plupart du temps, les femmes qui veulent une séance de photographie de boudoir le font dans le but de faire un cadeau à l’élu de leur cœur. Ce peut être parce qu’elle désire offrir un présent original pour la St-Valentin, un anniversaire de mariage ou encore à Noel. C’est aussi un cadeau très en demande auprès des futures mariées qui veulent surprendre leur nouvel époux le soir de leurs noces. Il y a aussi une autre catégorie de clientes et c’est celles qui le font pour elles-mêmes. Parfois pour célébrer un tournant marquant dans leur vie (la trentaine,  la quarantaine, la naissance d’un enfant) ou suite à un changement de leur anatomie (par exemple, une perte de poids) ou encore tout simplement pour se faire plaisir et se sentir belle.

Le plus important, si vous envisagez de vous offrir une séance de photographie de boudoir, c’est de le faire parce que VOUS en avez envie. Cela doit venir de vous et uniquement de vous. Si vous le faites pour quelqu’un d’autre sans en avoir envie, cela paraitra dans vos photos et le résultat final tout comme l’expérience ne seront jamais satisfaisants.

Finalement, la plus belle surprise avec la photo de boudoir, c’est lorsque la cliente prend conscience du cadeau qu’elle s’est fait à elle-même alors qu’elle venait pour faire un cadeau à son amoureux.

Voilà c’est tout pour cet article…

Dans le troisième volet de la série, je vais vous donner des pistes afin de répondre à la question la plus angoissante que les femmes se posent « Comment je vais m’habiller? »

 Comme toujours, n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou à laisser vos commentaires si vous désirez ajouter votre point de vue au contenu de cet article.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Karinehuard 349 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines