Magazine

Les cartes postales

Publié le 22 août 2009 par Corboland78

Le mois d'août touche à sa fin, les vacances d'été aussi. Ce matin j'ai reçu je pense, les dernières cartes postales, traces dérisoires des voyages des autres. J'aime bien recevoir des cartes postales, d'ailleurs à quoi servirait ma boîte aux lettres si ce n'était pour accueillir ces délicieuses missives. Prospectus qui filent à la poubelle directement et sans un regard ou factures qui accablent, sont quasiment les seuls courriers qui tombent encore dans ma boîte. On n'écrit plus aux gens, on leur téléphone ou bien on envoie des emails, la carte postale est la dernière preuve qu'il fût un temps où le facteur était attendu avec impatience ou du moins avec intérêt.

Les cartes reçues ce matin sont venues rejoindre celles arrivées tout l'été et conservées sur mon bureau dans le petit casier en bois à l'ancienne, destiné à recevoir les enveloppes et papier de correspondance. Toutes ou presque ont un point commun, elles arrivent du sud de la France, gorgées de soleil et de photos qui sentent les doigts de pieds en éventail (enfin, vous voyez ce que je veux dire !). L'autre point commun à toutes ces cartes que nous envoient les amis partis en vacances, c'est l'unanimité au plaisir de ne rien faire et de savourer ces instants de détente. De les lire me rend heureux pour eux.

Les textes sont évidemment courts, le format de la carte ne se prête pas à l'expansion, mais personne non plus n'a envie de se livrer à la rédaction d'une dissertation alors que la mer ou l'apéro n'attend plus que vous. Le peu de place pour écrire vous libère des remords « Je voulais t'écrire tout ce que nous avons fait, mais il n'y avait pas la place ». Ce n'est pas grave, vos cartes disaient toutes la même chose en filigrane « nous pensons un peu à toi », et c'est déjà énorme. Recevoir des cartes d'amis qui pensent à vous avec des photos d'endroits où l'on voudrait vivre pour toujours, affranchies de jolis timbres pour ma collection, c'est saupoudrer ma vie de bonheur.

Alors merci à vous tous pour vos « Je ne dirai qu'une chose c'est vraiment bien les vacances » ou « Une petite pensée estivale de la Corse » ou encore « La région est sympa mais le soleil tape dur ». Poursuivez dans cette veine l'année prochaine encore, je suis preneur et j'attends toujours avec impatience vos courriers entre juillet et août.     


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Corboland78 254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte