Magazine

Comment un ouvrier apprit-il le piano à Miguel Angel Estrella

Publié le 22 août 2009 par Cetaitdemainorg
Cette histoire vraie pourrait s'intituler Historia del pianista y del obrero que le aprendio a tocar. Pendant la dictature en Argentine, Don Fernandez, ouvrier, entend du Bach à la radio. La musique l'apaise. Puis le fascine. Don Fernandez pense que Bach est du coin et se renseigne. Personne ne le connaît. L'ouvrier persiste, demande au guichetier de sa banque : Bach est un Allemand du XVIIIème siècle. Don Fernandez dévore un livre sur le compositeur et s'invente un roman. Bach était un musicien pauvre et la bourgeoisie avait confisqué sa musique. Bach était comme lui une victime des inégalités sociales. Plus tard, l'usine en grève de Don Fernandez invite le pianiste Miguel Angel Estrella pour un récital. L'ouvrier raconte son histoire et demande à l'artiste de jouer du Bach. Immense émotion sur la scène et parmi le public. Estrella joue le Prélude avec une sensibilité à fleur de sang. Il dira : " Nous avions travaillé Bach de façon abstraite, intellectuelle, formelle. Et soudain, un homme du peuple comprenait Bach mieux que nous. Voyez-vous, sans le savoir, Don Fernandez fut l'un de mes plus grands maîtres." Pendant sa détention, les bourreaux de Miguel Angel Estrella l'accuseront d'être plus dangereux avec son piano que n'importe quel résistant armé... Pour en savoir plus, allez ici : http://www.anaclase.com/dacamera/articles/arles5.htm Et merci à Caro dont le blog Les heures de coton est en lien.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cetaitdemainorg 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog