Magazine Politique

Dominique Strauss-Kahn et la panne d'idéologie du PS

Publié le 22 août 2009 par Exprimeo
DSK est en tête d'un sondage pour 2012 au sein des personnalités du PS. Moins il s'exprime, plus il gagne en popularité. La progression de DSK traduit tout le malaise actuel d'une opinion publique en panne d'idéologie prête à s'en remettre à un expert lui donnant le sentiment d'être capable de concilier le socialisme et la liberté. L'impuissance du PS à sortir de ses querelles incessantes assure la promotion de ceux qui restent à l'écart. DSK en profite le plus. Ségolène Royal n'est pas pénalisée non plus, bien au contraire. C'est un appel au réalisme et au concret. Le PS se déchire tandis que le pays entreprend, lutte, invente, s'active. Mais la crise internationale offrira-t-elle un calendrier ouvert à l'actuel Directeur du FMI ? Pourrait-il revenir dans le jeu Français si la crise économique demeurait intense sur le plan international ? Par cette popularité, le pays semble s'ouvrir à un profil d'expertise qui éloigne des cursus politiciens classiques. Sous cet angle, c'est un réflexe ancien qui renaît. Cette attente pourrait impacter directement le profil du nouveau Premier Ministre après les régionales de mars 2010 ...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines