Magazine Environnement

D'une pierre, deux coups: Itinérance et agriculture urbaine

Publié le 22 août 2009 par Lesvertsacuire

L'organisme à but non lucratif, Les Urbainculteurs, ont mis sur pied un projet d'envergure de culture maraîchère au centre-ville de Québec. Aujourd'hui, l'organisme a annoncé son projet de partenariat avec la maison Lauberivière de Québec, qui vient principalement en aide aux itinérants, en leur servant près de 500 repas quotidiens.Cette initiative permettra à la maison d'avoir son propre jardin, composé de 500 bacs, contenants des fruits, légumes et fines herbes. De ce nombre,D'une pierre, deux coups: Itinérance et agriculture urbaine 300 bacs appartiennent à la Maison, qui pourra utiliser les produits cultivés pour cuisiner des repas santé à un prix moins élevé.Ce projet d'agriculture urbaine permettra à la fois de réduire le chemin que parcourent les aliments entre la production et l'assiette, tout en fournissant des aliments sains, cultivés sans engrais, insecticides et autres produits chimiques utilisés dans les grands champs.Les bacs utilisés sur le toit de la Maison Lauberivière bénéficient de la technologie Biotop, faisant en sorte qu'un minimum d'entretient est nécessaire.En plus d'être une solution faisant la promotion de l'agriculture urbaine, ce projet servira éventuellement à la réinsertion sociale des sans-abris, qui souhaiteraient jardiner et développer leurs compétences en la matière.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesvertsacuire 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine