Magazine Info Locale

1899:Déclassement des remparts

Publié le 23 août 2009 par Esquermoise
1899 fut l'année où les remparts de Lille se trouvèrent "déclassés". Un projet ministériel décida qu'ils pourraient être supprimés, qu'on pourrait bâtir sur les anciennes zones de servitude, et que les communications avec les communes environnantes seraient ainsi facilitées.
Ce projet fut heureusement modifié pour conserver la Citadelle, nid de verdure et lieu de promenade privilégié des Lillois.
Ainsi furent permis:
La conservation du Bois de la Deûle, du Bois de Boulogne, et des allées de l'Esplanade
La substitution, au quartier du Port Vauban, de constructions en dur aux maisons en bois et paillotis
La conservation du Corps des Canonniers Volontaires, qui, autrement, était voué à la disparition
La constitution d'un "polygone exceptionnel" à Canteleu, permettant d'ajouter d'élégantes constructions au joli quartier du Vélodrome et de l'Hippodrome, et donc de garder sa beauté à ce coin de la Ville. Auparavant, il n'y avait , à cet endroit que d'énormes prairies avec des ruisseaux et des vaches...
Malgré ces nombreux aspects positifs, on ne peut s'empêcher de déplorer la disparition des remparts de Lille. Joliment arborés et fleuris, ils sont aujourd'hui un atout pour les villes qui les ont conservés.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Esquermoise 113 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine