Magazine Mode femme

Sarenza vs. eChauss

Publié le 23 août 2009 par Noon
Alors que Sarenza est le premier site en ligne de chaussures, voilà qu'un petit nouveau débarque sur la toile : eChauss.
Sarenza vs. eChauss
Il est temps alors de se pencher sur ce petit dernier.
Le site se sépare en 4 sections distinctes et pourtant complémentaires : jumbo (enfants), skos (jeunes), cacendo (chic) et pedico (sensible). Jusque là, rien d'extraordinaire.
Les + du site :
  • une facilité de circulation sur le site : il est facile de se déplacer sur la toile grâce aux onglets assez visibles . Tout est indiqué, il suffit simplement de lire.

  • une sélection facile : tout comme sur le site sarenza.com, il est possible de faire un premier tri dans le choix large proposé dès le départ selon les styles de chaussures, les types ou encore les marques (même si cette dernière section laisse à désirer).

  • un large choix de chaussures : il y en a pour tous les goûts et les couleurs.
  • le côté "sensible", voute plantaire du site : le côté pédico reste un élément fort du site parce que tout lemonde ne peut pas porter près de 10 à 12 cm de talons tous les jours. Par conséquent, des marques se sont spécialisées pour tous les handicapés de la voûte plantaire et on les en remercie (qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour de bonnes chaussures faites spécialement pour notre confort).

Les - du site :
  • Une sélection large mais limitée : même si la sélection de chaussures est large, je reste toujours à la recherche de runnings par exemple. On ne trouve aucune trace des marques comme Addidas, Puma, Nike et autres qui font la force du sport. De même, on ne trouve pas, à l'inverse de Sarenza.com, des véritables chaussures de luxe alors même que l'intitulé de l'onglet est "chic". Où sont donc passées des marques comme Kenzo, Annabel Winship, Chie Mihara, ou encore Stuart Weitzman...

  • Le choix des styles proposé est limité : décontracté, habillé, mode. Où sont donc passées les sections : confort, détente, soirée, ville, green... La mode se divise-t-elle réellement en trois ? Je trouve ce choix fortement limitatif.

  • Un côté sensible ne répondant pas à sa définition : le côté "sensible" est certes intéressant cependant, ... non les ballerines ne sont pas des chaussures faites pour notre bien-être plantaire. Je m'explique : il faut au moins, et ce, pour toutes vos chaussures, au moins un talon de 1 à 2 cm pour épouser les courbes de votre pied. Les ballerines sont plates et, vous pourrez demander à tous les spécialistes, ce n'est pas bon pour nos pieds mais aussi pour notre dos. De la santé de nos pieds dépend la courbure de notre dos (de même, il n'est pas bon de porter trop de talons hauts, cela détruit la colonne vertébrale en tassant les vertèbres et une courbure prononcée se fait sentir, un mauvais maintien en est la conséquence). Personnellement, lorsqu'on me parle de pédico je pense directement à la marque "Scholl" qui est LA marque à retenir et non de Birkenstock.

Pour résumer : même si eChauss se veut un alternatif de Sarenza, le gouffre qui les sépare reste profond : lorsqu'on propose des sections on doit se tenir à l'intitulé et respecter les codes qui en découlent.
Je reste déçue malgré le temps que j'ai passé sur ce site pour rechercher les points positifs qui feraient de eChauss un nouveau site de référence.
En espérant que ce dernier s'améliore dans le temps (laissons lui une petite chance de survivre dans le temps), je reste une pro-Sarenza.com qui, non seulement propose un très large choix de chaussures mais qui n'a de cesse de satisfaire sa clientèle. Voyez par exemple, pendant les dernières soldes, la possibilité qui nous était offerte d'essayer chez soi les chaussures de notre choix. De plus, chaque année, le grain de folie Sarenza souffle sur la toile en proposant non seulement des concours, mais aussi des évènements comme une course en talons pour les modeuses les plus affirmées.
Le site Sarenza a su se diversifier pour toucher une large partie des consommateurs français.
Un petit mot pour la fin : je reste persuadée que eChauss n'en est qu'à ses balbutiements, par conséquent, allez tout de même faire un tour sur ce site à la fois pour vous faire une idée mais aussi pour vous faire vous-même votre propre idée.
eChauss : echauss.com
Sarenza : sarenza.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Noon 705 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine