Magazine Politique

L'Afghanistan: une démocratie crasse

Publié le 23 août 2009 par Jclauded
L’élection afghane est un scandale. Si Hamid Karzaï est réélu, il aura volé l’élection. Il ne mérite pas cette victoire car son administration a été inefficace et corrompue jusqu’à la moelle. Ce n’est pas moi qui le dis mais ce sont les observateurs indépendants internationaux. Malgré que plus de 35 milliards de $ lui ont été versés à ce jour, l’état du pays demeure déplorable et Karzaï en a profité pour, entre autres, acheter les « seigneurs de la guerre » des régions du pays pour jouer sur la rivalité ethnique à son bénéfice électoral. S’il est élu, l’avenir ne sera pas rose pour les femmes et les enfants du pays.
Pendant ce temps-là, de nombreux jeunes soldats canadiens donnent leur vie inutilement ou sont blessés parce que notre gouvernement canadien a fait l’erreur monumentale de s’ingérer, nonobstant l’opinion publique, dans cette guerre ingagnable. Il y a aussi le coût extravagant des dépenses militaires qui doivent être payées par nous tous. J’ai dénoncé, depuis le début, les politiques du Premier Ministre canadien Stephen Harper qui prétend que notre effort a pour but la chasse aux Talibans, la reconstruction du pays et l’aide aux Afghans, alors qu’à ce jour, seulement 10% des argents est attribué à l’aide humanitaire. Quelle hypocrisie !
Suite à l’élection, les observateurs européens jugèrent que le processus fut en général « bon et équitable mais pas libre », mais la Commission indépendante afghane composée de 6,968 observateurs électoraux et chargée de surveiller l’élection vient de faire part de nombreuses irrégularités, malgré qu’elle soit sous le contrôle de Karzaï. Ces derniers ont constaté les défaillances suivantes de la votation : « des électeurs munis de plusieurs cartes et votant au nom de femmes », « des bourrages d’urnes », « des hommes armés qui malmenèrent le personnel et qui prirent charge de bureaux de votes », « plusieurs bureaux qui sont restés fermés dont 30 sur 36 dans l’Oruzgan au sud », « des votes de non adultes », « des fraudes », « 650 bureaux réservés aux femmes qui sont restés fermés », « pas libre dans certaines régions à cause de la terreur », « les menaces contre les organisateurs et les observateurs des élections », etc. Il est clair qu’un niveau important de fraude a été organisé. Il en a résulté un faible taux de participation des électeurs.
On dira que c’est mieux que du temps des Talibans. Oui, c’est vrai. Mais, il est fort désappointant de constater le résultat minable de cette élection après tout l’effort qu’a fait l’OTAN et ses pays-membres comme le Canada. Avec plus de 100,000 soldats sur place, des investissements forts importants versés depuis la chute des Talibans, les alliés ne peuvent crier victoire car c’est Karzaï, le corrupteur-en-chef, qui va gagner.
Il y a un autre candidat, Abdullah Abdullah, ex-conseiller politique du commandant Massoud, qui affirme avoir gagné. Il a transformé la campagne électorale en un débat sérieux sur l’administration Karzaï. Sa montée en fin de campagne a été spectaculaire. Mais le fut-elle assez ? De toute façon, étant donné que Karzaï a nommé les membres de la Commission indépendante afghane des observateurs électoraux, les chances sont qu’elle décidera en faveur de Karzaï. À moins, qu’elle trouve nécessaire de décréter un deuxième tour de votation.
Alors que j’écrivais ce texte, j’ai reçu un message d’un ami algérien musulman sur le sujet de cette élection. Il donne un point de vue différent du mien que je pense important de partager avec mes lecteurs. Le voici, à la suite de mon blog.
Claude Dupras
« Voici mes dernières réactions sur l’élection en Afghanistan mise sur pied de A jusqu'à Z par les USA et ses alliés. Elle me rappelle vivement des élections organisées par les forces de sécurité françaises en Algérie vers 1958. Tout comme aujourd'hui, les réactions officielles françaises de l'époque voulaient faire croire au reste du monde que le peuple algérien avait voté en masse pour réaffirmer son attachement à la mère patrie, la France. Les premiers commentaires au sujet de l’élection en Afghanistan veulent nous faire croire que tous les Afghans sont heureux d’y avoir participé. Dans un premier temps, les mass média occidentaux ont tous renforcé les messages officiels concernant cet événement, malgré le fait qu'ils ont admis que le taux de participation a été en dessous de 40% et que ces élections furent entachées de fraudes massives (on vendait les cartes d'électeurs dans le marche public!!!).
Mais le plus important, c'est que les mass media reconnaissent que les Pachtounes n'ont pas participé à ces élections. Malgré le « bourrage des urnes », le taux de participation dans le sud de l'Afghanistan tourne supposément autour de 10%. Nonobstant ces faits qui s’accumulent, Obama a déclaré aujourd'hui que ces élections démontrent que les Afghans supportent la stratégie américaine. Je me souviens de la guerre du Vietnam et de l'aventure américaine en Irak, à chaque fois on a voulu nous faire croire en la lucidité des autorités américaines face à ces engagements internationaux. Malgré tout, l'opinion publique américaine ne croit plus en la stratégie mise en place par Obama en Afghanistan. En effet, plus de 50% du public américain, tout comme durant la guerre du Vietnam, ne croit plus à une victoire américaine dans cette aventure militaire en Afghanistan.
Tout comme le petit Bush qui voulait nous faire croire qu'il fallait une aventure militaire en Irak pour défaire les menaces terroristes islamistes à travers le monde, Obama veut, aujourd'hui, nous faire croire qu'il suffit de détruire les Talibans et les adeptes d'Al-Qaeda en Afghanistan pour enfin nous débarrasser de la menace des islamistes à travers le monde entier. Quand bien même l'Amérique arriverait à détruire la résistance afghane avec cette stratégie, qu'est-ce que Obama nous offre comme stratégie pour réduire l'influence de tous les mouvements islamistes au Pakistan, en Égypte, en Arabie saoudite, au Yémen, en Palestine et dans tous les pays de l'Afrique du nord ?
Tout en répétant ad nauseum, que l'Amérique a un seul ennemi et c'est Al-Qaeda, le président américain continue à ce jour de supporter tous les régimes politiques arabes qui font tout pour justement réprimer tous les mouvements réellement démocratiques qui sont ouvertement contre les mouvements islamistes à travers le monde. Où est la position d'Obama, en particulier, vis-à-vis les régimes dictatoriaux de tout le monde arabe. N'est-ce pas utile de se poser la question, pourquoi les mouvements islamistes du Golf persique à l'Atlantique sont-ils plus forts que jamais ? N'est-ce pas la conséquence prévisible de la politique des USA et du reste du monde occidental vis-à-vis de tous ces dictateurs arabes dans le passé, et qui malheureusement continue à ce jour. Apparemment même le colonel Kadhafi est maintenant un allié stratégique de l'Occident face à son problème avec l'extrémisme islamiste.
Je connais très bien le sort de ces populations musulmanes à travers tout le monde arabe et je t'assure que quelque soit ce que Obama dit aujourd’hui, il n'aura pas l'oreille de ce public qui sait que l'Occident, à ce jour, fait tout pour en fait maintenir la situation politique à travers tout le monde arabe. Après tout, ce statut quo maintient l'avantage que le monde occidental a toujours eu depuis pratiquement Roosevelt.
Mon frère ainé, qui a passé une grande partie de sa vie en prison, depuis 1949, me rappelait souvent dans les années 70, que les peuples arabes ne méritent que ce que le monde occidental daignait leur offrir. Mieux encore, après la guerre israélo-arabe de 1967, je me souviens de ses premiers commentaires et qui sont toujours gravés dans ma mémoire à ce jour. Il m’avait dit à l'époque qu'il faudrait une défaite militaire et une humiliation nationale chaque année pendant plus de 50 ans pour enfin réveiller les peuples arabes et leur donner une chance de rejoindre les rangs des nations qui désirent exister
».

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jclauded 603 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine