Magazine Société

Le nombre de clandestins à Calais a triplé en 5 ans.

Publié le 23 août 2009 par Vonric Vonric

*Coup de gueule*Bon pour faire simple je vais me citer moi même pour introduire le thème de la semaine:

Dans un article précédent, j'écrivais : "Je parlais il y a 2 ans des conséquences de la politique de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'intérieur, qui fit fermer le centre de réfugiés de Sangatte dans le Pas de Calais le 5 novembre 2002 (faisant ainsi plaisir au gouvernement de Tony Blair et aux tabloids anglais, et s'offrant du même coup une très bonne couverture médiatique) sans aucun suivi. La méthode Sarko : on cherche à changer l'image projetée sans comprendre les sources du malaise et remédier aux causes".

En application direct de ce preambule, je vous convie à la lecture du Daily Mail qui écrivait fin juin: 

Migrant stowaways at Calais triple in five years

Le nombre de migrants tentant de se faufiler en Grande-Bretagne via Calais a presque triplé en seulement cinq ans.[...]

En 2004, après la fermeture du camp de Sangatte, des agents des services frontaliers avaient recensé 7 540 clandestins. L'an dernier, leur nombre était de 19 399.

En prenant en compte les contrôles à Coquelles, Dunkerque, Paris et en Belgique, le nombre de migrants en situation irrégulière pris en train de tenter de passer en Grande-Bretagne a été de 28 007.

Mais les critiques soulignent que ces chiffres reflètent les immigrants illégaux qui sont pris, et donc que cela de prend pas en compte ceux qui se sont soustraits aux contrôles.[...]

Les politiciens français ont accusé la Grande-Bretagne d'être responsable du retour des camps de migrants à Calais.

Le maire de Calais a déclaré que la politique du gouvernement du Royaume-Uni était la cause directe des milliers de migrants sur la commune, coûtant des millions d'euros à l'economie locale.

Natacha Bouchart a accusé le Royaume-Uni de distribuer d'"énormes" allocations à distribuer aux demandeurs d'asile.

Mme Bouchart ajoute que l'attrait de ces paiements a été la raison pour laquelle des milliers d'étrangers utilisent le port français comme un point dedépart pour tenter de traverser la Manche.

Et bien voilà donc ce que je ne cesse de répéter. Fermer un centre d'accueil en bougeant les bras devant les télé, faire le 20h à coup de mesures polémiques, ça fait des images... pour cela apparement les français ont choisit un spécialiste. Par contre pour régler les difficultés sur le long terme, mettre en avant l'Europe pour trouver une solution à un problème qui ne peut être réglé qu'ensemble (et qui perdurera tant que le Roayume Uni n'armonisera pas sa politiqe avec le reste des pays europeens), là il va falloir chercher ailleurs...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vonric Vonric 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine