Magazine Humour

Définition : le geek !

Publié le 09 octobre 2007 par Webolux
Vous en avez certainement entendu parler mais qu'est-ce qu'un Geek (prononcer Guiiik) ?

geek.gifSi à l'origine le mot définissait un passionné de façon générale, il s'est rapidement recentré sur la passion de l'informatique et des nouvelles technologies. Assez logiquement donc, l'abri naturel du geek est en face d'un ordinateur. Si le geek peut avoir une certaine mobilité, il n'est jamais aussi à l'aise qu'en face de sa propre machine et dans son propre terrier et pour une raison simple : il s'entoure d'un grand nombre d'objets qui lui procurent une certaine sécurité et qu'il aurait du mal à emporter partout avec lui. Un peu comme un autel qu'il dresse à ses divinités, le geek s'entoure d'amulettes à l'effigie de super-héros dont la bravoure n'a d'égal que leur délicieuse plastique : comme Judge Dredd ou ... Homer Simpsons. Et les geeks ont leurs paroles saintes aussi révélées dans des livres sacrés animés baptisés "séries TV".

Leurs prophètes ont pour nom Jean-Claude VanDamme ou Kansas von Elsass et ils récitent chacune de leurs paroles avec une foi qui ferait bien d'inspirer certains croyants en manque d'inspiration. En dehors de ces effigies sacrées, le geek s'entoure également d'une foultitude de gadgets dont l'utilité toute relative ne gache en rien le plaisir de posséder une part de hign technologie. 

geek002.jpgMais n'allez pas croire que ce soit stupide, immature ou déraisonnable, bien au contraire. Vous connaissez la pyramide de Maslow (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_des_besoins) ? Eh bien, figurez-vous que le geek de par ses recherches va s'éloigner des besoisn les plus primaires pour atteindre le sommet de la pyramide en satisfaisant les besoins d'auto-réalisation. Le geek dans sa haute sphère spirituel n'a pas les besoins que nous avons de nous nourrir ou de nous vêtir... ses achats sont purement spirituels !
Non, loin de ces bassesses, le geek va chercher à connaître de nouvelles techniques et d'avoir des activités purement désintéressées. Il a besoin de communiquer avec son entourage et de participer, fût-ce modestement, à l'amélioration du monde.

Et pour s'entraîner sans perturber le monde actuel il va même se construire un univers virtuel où il va évoluer avec ses confrères geeks et construire ce monde meilleur. Bien sûr qu'il a les yeux fatigués... mais vous ne croyez pas qu'on peut construire un monde meilleur sans nuits blanches ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Webolux 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines