Magazine

Comment galvauder la notion de citoyenneté

Publié le 23 août 2009 par Gillesp

Je suis assez mécontent de la dernière campagne jeunesse de la Ville deComment galvauder notion citoyenneté Paris. Inutile de dire qu' une fois de plus, le Conseil Parisien de la Jeunesse n'a été ni informé, ni consulté sur cette campagne. Il s'agit de la campagne pour que les jeunes aillent se faire recenser. L'affiche au design très étudié nous dit que c'est la première étape dans leur vie de citoyens pour la Mairie de Paris. Ah bon ? comme dirait Roselyne Bachelot...


Rien d'étonnant en réalité. Je reconnais ne pas être très familier des campagnes de comm' du ministère de la défense : j'ai appris récemment que le recensement faisait partie du "parcours de citoyenneté" made in France. Ce parcours comprend aussi la journée d'appel à la défense et les cours de défense au lycée.
Alors quel rapport entre ce parcours et la démocratie ? Absolument aucun. Quel rapport entre le recensement et le fait de promouvoir la citoyenneté active ? Évidemment aucun, ce slogan est mauvais. Alimenter les statistiques n'a rien à voir avec le fait de jouer son rôle de citoyen. Les armées n'ont rien à cirer de savoir si leur État est démocratique ou pas, c'est bien pour ça qu'elles sont aussi présentes dans les dictatures.
La confusion n'est pas que dans le vocabulaire. Si mon blog avait ouvert quelques semaines plus tôt, j'aurais évidemment posté ce billet le jour du 14 juillet où on ne célèbre plus le jour où tous les Français sont devenus citoyens (sauf les femmes). À la place on a un défilé militaire qui nous coûte cher, pour célèbrer l'armée au lieu de la démocratie... Un triste symbole, unique en Europe !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gillesp 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte