Magazine Sport

Prix du fair-play

Publié le 23 août 2009 par Pascal Boutreau

021 Je commence par la course d'orientation. Plutôt que d'évoquer le bilan sportif de ces Championnats du monde (deux médailles, pour Thierry Gueorgiou, en or sur le moyenne distance et en argent sur la longue; une bonne 8e place du relais féminin emmenée par Céline Dodin, Capucine Vercellotti et Amélie Châtaing, je préfère vous parler de l'incroyable scénario du relais masculin, disputé vendredi dernier. Après deux excellents relais de François Adamski et François Gonon, l'équipe de France se retrouvait en position de l'emporter. Avec Thierry Gueorgiou, notre septuple champion du monde en dernier relayeur, l'affaire semblait bien engagée. Mais pas forcément encore gagnée car la Norvège, la Suède et la République tchèque était encore dans le coup. Quand survint l'accident. Le dernier relayeur suédois, Martin Johansson, s'arrêta subitement en poussant un grand cri, une branche plantée dans la jambe. Thierry s'arrêta immédiatement aussitôt imité par le Norvégien, Anders Nordberg, et le Tchèque Michal Smola.

Men
Les trois hommes, abandonnèrent instantanément leurs rêves de médailles et s'organisèrent pour secourir leur adversaire. Pendant que Tero et le Tchèque restaient aux côtés du blessé, le Norvégien s'en allait alerter les secours. Une fois le malheureux entre de bonnes mains, les trois hommes finirent symboliquement la course, loin évidemment des premières places. Leur attitude leur a bien sûr valu un légitime hommage de tous les spectateurs et des instances internationales de la CO. Le commentaire de Thierry Guerogiou à l'arrivée quand on lui demanda s'il avait des regrets d'avoir ainsi laissé échappé une médaille : "Ce n'est que du sport et ce n'est pas si important que ça". Pour l'anecdote, la Suisse a été couronnée discrètement, les médailles n'ayant finalement aucune signification. La France est décidément maudite dans ce relais. L'an dernier, alors largement en tête, Thierry avala une abeille qui le piqua au fond de la gorge et le scotcha sur place avant d'être évacué en hélicoptère à l'hôpital.

................................................

6054018321249-2-jpg
Me voilà donc en route pour les Championnats d'Europe de dada (saut d'obstacles et dressage) à Windsor dans les jardins de Babeth II the Queen. Début des épreuves ce mardi avec le dressage où la France sera représentée par Marc Boblet, Hubert Perring et Jean-Philippe Siat. Le saut commencera lui mercredi avec la dream team tricolore composée de la jolie et surtout talentueuse Pénélope Leprévost, Roger-Yves Bost, Kevin Staut et Timothée Anciaume. La victoire dans la série de Coupe des Nations, succès inespéré il y a encore peu, a ouvert l'appétit. Nous voilà surpris à rêver de médailles. Une éventualité tout à fait plausible au regard du talent de nos cavaliers et du potentiel de leur dada. Mais on ne s'enflamme pas. Il y a deux ans, à Mannheim, j'étais parti avec les mêmes espoirs et j'étais revenu avec un historique non qualification aux Jeux olympiques suite à une  déroute dans le par équipes... Sans vouloir atténuer le succès en Coupe des Nations, il faut aussi préciser que toutes les équipes n'ont pas présenté leur meilleure équipe tout au long de l'année, contrairement à la France qui a quasi toujours envoyé ses pilotes de pointe. Je vous tiendrai bien entendu au courant tout au long de la semaine.

.....................................

Anais-amade-wins-2009-moomba-300x150
Un mot de ma nouvelle discipline coup de coeur : le ski nautique. Les championnats d'Europe se disputaient cette semaine à Vallensbaek au Danemark. Comme pour les Mondiaux de Calgary il y a deux semaines, les Françaises se sont illustrées. En argent mondial, Anaïs Amade a cette fois décroché l'or du slalom. L'or aussi pour Clémentine Lucine dans le combiné, compétition qui cumule les résultats obtenus dans les trois éléments à savoir le saut, les figures et le slalom. Clémentine avait pris l'argent aux Monde. Sur la continuité de ces Mondiaux, Marion Mathieu a elle obtenu l'argent des figures et le bronze du combiné. Bronze aussi pour Nancy Chardin en saut et enfin argent pourClaire Lise Welter au slalom. En plus d'être charmantes et adorables quand je les appelle, elles sont trop fortes nos tites Bleues !

..........................

Je vous rappelle les deux compètes à suivre cette semaine: le championnat d'Europe de hockey sur gazon à Amsterdam (la France a perdu son premier match face aux champions olympiques espagnols 3-0 et joue ce lundi face à la Pologne) et le championnat d'Europe de foot au féminin (présenté par six formidables lignes dans le journal... il fut un temps où j'avais une page entière... bref...) avec l'équipe de France qui affronte ce lundi l'Islande.

. En triathlon, à mettre en exergue la quatrième place de Laurent Vidal lors de la septième et avant-dernière étape du Championnat du monde, à Yokohoma. Déjà cinquième la semaine dernière à Londres, Laurent est désormais 5e au général du Championnat du monde. La finale aura lieu le 13 septembre à Gold Coast en Australie.

.......... ..............................

2fb64325c0004714affeef53cd0b779f
Un mot pour conclure les Mondiaux d'athlé avec quelques images marquantes. Inutile de revenir sur Usain Bolt, vous aurez compris que j'ai adoré tant les performances (oui j'y crois car ce mec n'est pas fait biomécaniquement comme les autres) mais aussi le personnage. Je comprends que l'on puisse trouver qu'il en fait beaucoup, mais c'est aussi ce qui va remplir les stades.

24d36d895651dc5f7d82e3f72f201781
En dehors du Jamaïquain, j'ai bien aimé samedi les images des Japonais à l'arrivée du marathon, se retournant et s'inclinant une fois la ligne d'arrivée franchie. Génial aussi de voir les Kenyans danser à l'arriver (Bolt fait des émules). Inquiétant le dernier kilomètre de la Chinoise de 20 ans lors du marathon avec des allures de coureuse de 5000... Sympa et fair-play l'attitude des sauteurs à la perche français qui ont permis à Hooker de sortir des qualifications (évidemment, Hooker les ayant  battus en finale sur une seule barre franchie, les adeptes du "seul le résultat compte et on s'en fout de l'esprit" trouveront ça stupide puisque les Bleus avaient l'occasion de se débarrasser de leur rival).

..................................................

LYON
BDX
OM
PAR
Petit tour dans les coulisses de L'Equipe. Si vous êtes revenus de vacances ce week-end en traversant une partie de la France, peut-être avez-vous été surpris de ne pas voir la même Une partout. De plus en plus, les Unes sont en effet régionalisées en fonction des imprimeries. Le journal est en effet imprimé à Mitry (région parisienne), Toulouse (pour le sud-ouest), Nancy (pour l'est), Marseille (sud-est), Lyon (Rhône-Alpes) et Nantes (ouest). L'idée est donc d'offrir des Unes susceptibles d'attirer davantage les potentiels acheteurs des régions concernées. Ainsi, on met l'OM en avant dans le Sud-est, on parle du PSG à Paris, on met en avant le rugby dans le sud-ouest etc... Je vous ai mis ici les quatre Unes du week-end précédent avec la deuxième journée de Ligue 1. L'intérieur du journal est en revanche partout le même et seule la Une diffère.

.....................

Ironman_logo
Pour conclure, une rapide parenthèse sur mon entraînement réduit à peau de chagrin cette semaine. Trop de certaines choses (fatigue, taf, douleur au dos...), pas assez d'autres choses (envie, moral, motivation, temps...) et à l'arrivée deux misérables séances avec 3800m de natation et tout de même 135km de vélo ce dimanche en solo (me suis fait avoir une fois par la sortie club où j'ai été lâché comme une grosse M*** dès la première bosse, pas deux...). On va dire que c'était une semaine de récup... Le problème c'est qu'avec les huit jours à venir en Angleterre, je ne vais pouvoir que courir (enfin si le dos le veut bien...). Il restera quatre semaines pour sauver les meubles avant le départ vers Barcelone...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Boutreau 6538 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine