Magazine Info Locale

Augmentation du prix de l'eau à Villeneuve !

Publié le 09 juillet 2009 par Chamault

Article du Parisien du 8 juillet. Edifiant non?

Augmentation du prix de l'eau à  Villeneuve !

Villeneuve-le-Roi

La bataille de l’eau n’aura peut-être pas lieu

 Le Parisien du 08.07.2009,

Le conseil général et le Siarv (syndicat intercommunal pour l’assainissement de la région de Villeneuve-Saint-Georges) pourraient trouver un accord. Il y a quelques mois, des tensions étaient apparues après la décision de la commune de Villeneuve-le-Roi d’adhérer au syndicat. Héritage de l’ancien département de la Seine, l’assainissement du sud du territoire se partage entre le conseil général et le Siarv.

Après vingt-cinq ans de conflit, durant lesquels les habitants des 7 communes val-de-marnaises (Mandres, Marolles, Périgny, Santeny, Valenton, Villecresnes et Villeneuve-Saint-Georges) membres du syndicat payaient une redevance aux deux entités, un accord avait été trouvé en fin d’année dernière.

« L’entrée de Villeneuve-le-Roi au Siarv, le 1er juin, perturbe tout, regrette Jacques Perreux, vice-président du conseil général chargé de l’eau. L’encre n’est même pas encore sèche qu’on remet déjà cet accord en cause. Nous avons pris acte, mais je ne suis pas sûr que les Villeneuvois en sortent gagnants. »

 Une double redevance

Selon l’élu, « le Siarv nous a proposé que cette adhésion ait un effet nul sur nos finances. Le syndicat nous payerait une redevance d’environ 400 000 € pour l’utilisation de notre installation. C’est une proposition, rien n’est encore fait. »

« Nous n’avons pas le choix , précise Didier Gonzales, député-maire UMP de Villeneuve-le-Roi . Pour respecter la nouvelle loi sur l’eau, nous devons effectuer des travaux d’investissement de 16 M€. Le conseil général n’était pas à la hauteur pour assumer ce chantier, voilà pourquoi nous nous sommes tournés vers le Siarv. »

 Une adhésion qui aura un coût pour les habitants de la commune. Tant que les deux parties n’ont pas trouvé d’entente, les Villeneuvois devront payer une double redevance, mais surtout, selon le directeur du Siarv, « après l’accord, même si nous obtenons des aides, avec les travaux à effectuer, le prix de l’eau sera forcément plus élevé que celui du conseil général ».

Le Parisien du 08.07.2009


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chamault 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine