Magazine

Ligue 1 : revue d’effectif.

Publié le 21 août 2009 par Asiledefoot

La ligue 1 à repris, c’est donc reparti pour une série de contrôle du genou, de frappes en touches, de blagues de Paganelli…

Et pourtant, on aime encore ça, alors après 2 journées, faisons un petit état des lieux des forces en présences :

ligue1_logo_black

Auxerre

Auxerre ne fait rien comme tout le tout le monde, partout ailleurs on chasse les roux, eux ont gardé le leur plus de 40ans.
Pourtant, depuis qu’il est parti, rien ne va plus.
Auxerre rame, le club ne sort plus de Cissé, Diaby, Sagna et consorts.
Jelen le seul a avoir fait illusion l’an dernier à la surprise générale, n’a pas été très convoité cet été, mais sa blessure en ce début de saison met déjà Auxerre en péril, la saison risque d’être bien longue.

Résumé : Jelen’é les mettrais pas tout seul les buts, il faut m’aider.

Bordeaux

Bordeaux est déjà très fort et cela pourrait durer.
Après le « recrutement » de la nouvelle icône de la communauté homo, les girondins espèrent encore convaincre leur Chameau, annoncé partant, de remplir ses bosses avec du bordeaux pendant encore un an.

Si celui-ci devait rester, Bordeaux serait pas mal du tout.

Autre doute, la charnière centrale, deux joueurs à choisir parmi Henrique, Planus, Ciani. Ça manquera peut être d’un vrai patron comme a pu l’être Diawara l’an dernier.

Résumé : si Gourcuff fait encore l’amour à la Ligue 1, Bordeaux sera sérieusement dans le coup.

Je suis pas homo, je suis sorti avec Manaudou :o

Je suis pas homo, je suis sorti avec Manaudou

:o

Boulogne-sur-Mer

Dans le championnat Ch’tis, Boulogne va galèrer, dans le grand… … pareil en fait.
4 clubs du nord pas de calais en Ligue 1 c’est trop, on ne veut pas d’une ligue 1 au Maroilles (on a déjà Chamakh).
Si Thil est un nouveau Savidan (au coeur près), Boulogne peut s’en sortir, mais pour ça il faudra bien défendre, surtout avec Valverde dans les bois.

Résumé : si Thil a met au fond, ti reste en Ligue 1.

Grenoble

Peu de monde voyait Grenoble se maintenir en Ligue 1 il y a 12 mois.
Pourtant les grenoblois l’ont fait et bien fait.
Grenoble a recruté plutôt intelligemment : Ljuboja (malgré sa coupe de cheveux ridicule) plantera quelques buts, Matsui peut se réveiller après son cauchemar en vert, Dieuze…
Cette année ils seront donc un peu moins pris à la légère et les Grenoblois auront besoin d’un vrai supplément d’âme et de combattants de tous les instants pour s’en sortir mais tout est possible.

Résumé : Il ne faudra pas être Courtois, mais rentrer dans la Battle(s).

Le Mans

Les rilletes, ça vous tiens 24 heures sans problème à moto, en voiture ou en rollers.
Mais en crampons c’est 38 journées qu’il faut tenir et là il y a plus grand monde !
Le Mans fera une première partie de saison honorable, avant de s’écrouler « as usual ».
Et pis mince, Boulogne, Grenoble, Le Mans, ça ne fait pas rêver : suivant !

Résumé : Belle percée dans le trou de Baal.

Lens

Pédophiles, Chomeurs, Consanguins, ils sont de retour en Ligue 1.
Le meilleur public du championnat ne devrait pas pester contre la ligue cette année et pour cause il aura bien assez à faire avec son équipe.
Les lensois ne seront pas derniers de la ligue Ch’ti mais pas sûr que ça suffise pour se sauver.

Résumé : Allez Lensois, allez, allez Lensois Allez, Allez les sang et Or.

Lille

On reste dans le nord. Ne cherchez pas plus loin les champions du championnat Ch’ti, ils sont là.
Malgré cela, Lille aura fort à faire pour accrocher l’Europe, Bastos est parti et si Lille veut accéder à l’eden (Europe) ca ne sera pas grâce au Hazard ou plutôt si (non pas en dansant le Jerk).

Resume : Landreau, cette année, le Marcel d’or il est pour toi (mais répare ton genou d’abord, ça se mérite ces trophées) !

Lorient

Le club de l’autre Gourcuff, là encore, le gros coup de l’été c’est d’avoir su conserver cet entraîneur.
Point besoin de joueurs de haut niveau, papa Gourcuff à toujours une solution en trois points : « Le jeu, le jeu et le jeu ».
Avec en plus des joueurs d’expérience à la Monterrubio / Vahirua, les merlus pataugeront encore en Ligue 1 l’année prochain, c’est promis.

Résumé : Rien n’est perdu pour les merlus.

Lyon

Pour reconquérir l’Hexagoal (il faut en vouloir pourtant de cette coupe hideuse), Lyon a mis le paquet (comme Bigard).
15 millions pour un joueur qui était à Gueugnon huit mois plus tôt, 15 millions pour Gomis (toi qui rigole là-bas derrière je te vois), ça ne paraissait pas gagné.

Benzema et Juninho partis brouter d’autres gazons, le début de saison s’annonce tendu.
Pourtant, Lyon a peut-être récupéré une des stars de l’année en la personne de Lisandro Lopez.
Lyon cette année encore devrait être aux avants postes, mais les points perdus en début de saison pourront être préjudiciables…
La vrai question se situe derrière Clerc éclatera t-il enfin, Cissokho valait-il 15M€, Cris est-il trop vieux, Qui sera le 4ème défenseur… …

Résumé : Ça peu tout déchiré, ou pas…

A Lyon, je m'éclate !

A Lyon, je m'éclate !

Marseille

Cette année il est pour nous !
Les sardines ont encore bloqué le port à Marseille pendant le mercato cet été.
Mais cette année pourrait bien être celle du sacre.
Le recrutement est énorme du côté de chez swann la Cannebière et l’impact physique des Heinze, Diawara, Taiwo, Rool, M’Bia, Niang, Brandao… … devrait permettre à l’OM de ne pas perdre beaucoup de points face aux petites équipes.
Reste à briller dans les grands rendez-vous, à faire attention à l’accumulation des matchs (l’OM jouera sur tous les tableaux), et cette fois ci, le trophée pourrait bien revenir du côté du Vélodrome !
Attention toutefois au syndrome Vélodrome qui a coûté beaucoup de points à l’OM l’an dernier, si celui ci devait resurgir, un coup de fil à Madonna serait le bienvenu !

Résumé : Oh putain con, si on é champion, je me jette avé les sardines dans le vieux port.

Ecraser les joueurs, ça m'amuse !

Ecraser les joueurs, ça m'amuse !

Monaco

Ce n’est pas encore cette année que Monaco remplira régulièrement son enceinte (en fait cela n’arrivera probablement jamais).
Le Monaco des Morientes, Giuly, Rothen, Henry, Trezeguet, Anderson… est bien loin et les stars manquent à l’appel cette année.
Je vous vois vous lever d’un coup d’un seul pour me dire : « Oh Molo, ils ont quand même de beaux Néné ! »
Je suis d’accord, mais ça ne suffit pas et de toute façon, ils n’ont personne pour les regarder.

Résumé : Il faudra un grand public pour pousser l’ASM…

xzibit

Montpellier

Loulou Nicollin est de retour et il est toujours aussi affûté !
C’est, parmi les trois promus, l’équipe qui devrait s’en sortir le mieux, Loulou a demandé à son entraîneur de figurer dans la première moitié du classement.
Ce sera compliqué mais pas impossible. Montpellier devrait dans tous les cas finir sa saison dans le ventre mou du Championnat de France.

Résumé  :  clap clap clap clap clap … Ça suffit !!!!!! …

Nancy

N’en déplaise à Olivier Rouyer, Nancy l’an dernier était à peu près aussi agréable à regarder jouer que ne l’est Correa avec les arbitres…
Et cette année, ce sera pareil, même si Nancy a déjà pris six points en deux matchs, l’équipe nous fera sa spéciale et s’écroulera en deuxième partie de saison pour finir dans le ventre mou.

Résumé : Platini qui s’élance et marque ! France Classic gagne 1-0, on peut éteindre la Playstation.

Nice

Sans Abardonado, Rool, Cobos, Nice fait moins rêver.
Le nouvel entraineur tolère les tacles sous les genoux, il paraîtrait même qu’il aurait demander à ses joueurs de ne plus provoquer verbalement les adversaires et de laisser l’arbitre faire son job tranquillement.
Non vraiment Nice a perdu de sa superbe.
Du coup cette saison, on comptera beaucoup sur Rémy (mais pas sur sa famille) devant pour faire rêver les spectateurs.

Résumé : Too Nice People for a big win.

Paris-SG

Paris, Magique ou Tragique ?
Sans gros scandales (un changement de président discret et une polémique sur les maillots ridicules), Paris a réussi un mercato honorable.
Make, Giuly, Sessegnon, Hoarau sont encore là, Erding les à rejoints.
Si Kezman retrouve un niveau tolérable, l’attaque aura du mordant.
C’est derrière que l’on s’inquiète plus pour Paris, Make prend toujours un jaune par match et en défense seul Sakho est rassurant, Camara potable, pour les autres (Armand, Ceara, Bourillon, Traore) ça n’aide pas à passer des nuits sereines.

Resumé : si le vestiaire s’apaise, ça peut tourner pas trop mal.

Rennes

Rennes, toujours placé jamais vainqueur ?
Pinault des Charentes à injecté beaucoup d’argent dans le club depuis maintenant 10 ans, pourtant la recrue ayant le plus fait rêver Rennes se situait plutôt en tribune, en la personne de Salma Hayek.
Rennes s’appuie surtout sur des vieux briscards du championnat de France (Leroy, Cheyrou, Pagis) et nous gratifie chaque année de beaux gestes techniques et de quelques buts exceptionnels.

Pourtant, encore une fois Rennes jouera une place en Europa League, pas plus, pas moins.

Résumé : si rennes ne veut pas se faire Douchez, Leroy devra être Briand, Tetey pas d’accord ?

Saint-Etienne

Qui c’est les meilleurs évidemment c’est les … Oh merde ils ont changé les poteaux, ils sont ronds maintenant !
Les Verts ont bien changé, la panthère, disparue l’an dernier a été retrouvé chez l’ennemi juré.
Le reste, c’est pauvre.
L’arrivée de Planté était censé régler les problèmes sur la hiérarchie des gardiens, pour finalement titulariser… Janot en début de championnat.
L’année s’annonce très compliquée et si un gros doit descendre cette année, ça pourrait bien être Saint Etienne.

Résumé : Qui c’est les loosers évidemment c’est les verts…

Sochaux

Ouch encore une petite équipe en plus c’est la fin de l’article, Sochaux c’est pas beau. Erding il est parti, Sochaux il est fini.
La Ligue 2 c’est cool aussi.

Résumé : En fait j’en sais rien mais sérieusement, qui s’intéresse à Sochaux ?

Toulouse

Toulouse n’a pas énormément changé, Machado est arrivé sans se presser et fera du bien sur les coups de pieds arrêtés. Le vrai événement c’est d’avoir conservé Gignac et comme l’an dernier, Gignac va maintenir cette équipe à flots et flamber toute la saison.
Il court vite (il a décroché la caravane de son père depuis longtemps), il frappe fort, cadre, se crée ses occasions, Gignac cette année sera grand, très grand.
Et Toulouse viendra encore se frotter au Big 3.

Résumé :  Gignac qui vole des poules le ballon et s’enfuit, et marque.

Valenciennes

Chaque équipe à ses particularités, celle de Valenciennes est plutôt remarquable puisque cette équipe n’a pas d’attaquants. Alors, à moins que Pieroni se réveille, que l’huile Pujol graisse la machine et que Samasa devienne bon…
Non c’est juste impossible saison très dure en perspective pour Valenciennes.

Résumé : Sammassa dans son dizième face à face avec le gardien et… touche.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Asiledefoot 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte