Magazine Immobilier

Labels et réglementations applicables à la maison bois ?

Publié le 24 août 2009 par Salonmaisonbois
labels et normes

labels et normes

Lorsque vous souhaitez entreprendre un projet de construction, il peut être difficile de faire les bons choix : Quels professionnels engager ? Quels équipements choisir ? etc.

Pour nous aider, des labels ont été mis en place. Ceux-ci ont pour objectif de garantir un certain niveau de qualité de prestations. Depuis quelques années, nous voyons apparaître de nouveaux labels. Dans l’objectif de vous aider à mieux les appréhender, voici la liste des
réglementations et labels applicables à la construction bois.

Réglementation :

Documents Techniques Unifiés (DTU) : Ils fixent les règles d’exécution de travaux du bâtiment. Au travers de différents articles, les DTU fixent les règles de la construction bois dans le but de vous garantir: sécurité et confort.

Les labels appliqués au bâtiment :

  • Effinergie : Ce label est appliqué aux bâtiments neufs dont la consommation énergétique est inférieure ou égale à 50 kWh/m2 pour les constructions et 80kWH/m2 pour des bâtiments anciens. Il s’agit du label le plus répendu en France, sa particularité est de comptabiliser la totalité des dépenses énergétiques : chauffage, eau chaude sanitaire, éclairage, climatisation, etc. L’objectif de ce label est de diviser par 4 nos dépenses énergétiques. C’est pour cette raison que l’état s’est inspiré de son référentiel pour définir les normes des Bâtiments Basse Consommation (BBC). Il est important de noter que l’obtention du label permet l’octroi de différentes aides financières (crédits d’impôts, prêt à taux 0, exonération de taxes foncières, etc.). Pour plus d’information, rendez-vous sur le site de l’association Effinergie.
  • Habitat & environnement : Créé par Qualitel en 2003, cette certification a pour objectif de prendre en compte la préservation de l’environnement tout au long du cycle de vie du logement individuel ou collectif. Cette certification repose sur 7 thèmes (Management environnemental de la construction, chantier propre, réduction de l’effet de serre, choix des matériaux, eau, etc.). Pour obtenir cette certification, vous devez respecter 6 des 7 thèmes. Pour en savoir plus consulter le site Qualitel.
  • Minergie : Lancé en France depuis 2008, ce label suisse est accordé aux logements qui répondent à un certain nombre d’exigences importantes en terme de confort et de performance énergétique. A ce jour, le label n’est pas encore très développé en France.
  • Maison passive : Ce label d’origine allemande est arrivé en France en 2007, il garanti une température intérieure agréable en toute saison. Il veille notamment sur la consommation énergétique de votre logement ainsi que son étanchéité à l’air qui doit être de 100%.
  • HPE et THPE : Si la consommation en énergie de votre maison est inférieure de 10% aux exigences de la RT 2005, vous pouvez bénéficier du label HPE (Haute Performance Energétique). Si elle est inférieure de 20%, aux conditions de la RT 2010, vous pouvez alors bénéficier du label THPE (Très Haute Performance Energétique).
  • Basse consommation : Crée en 2008, ce label est appliqué aux logements dont la consommation énergétique est comprise entre 30 et 50 kWh/m2/an. Ce label est accessible aux maisons bois dont les propriétés d’isolation ne sont plus à démontrer.
  • HQE : Le label HQE (Haute Qualité Environnementale) est appliqué aux constructions qui respectent l’environnement. Les indications de la démarche HQE permettent de vérifier si le chantier tient compte de la qualité de l’air, des économies d’énergie, etc. Plus de 1 000 maisons ont été construites sur ces recommandations en France.

Labels appliqués aux professionnels :

  • Eco-artisan : Crée par la Capeb (Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) en 2008, ce label s’applique aux professionnels du bâtiment capables de répondre aux exigences d’efficacité énergétique du bâti. Les exigences du label ont été fixées en fonction des objectifs du grenelle de l’environnement.
  • ISO 14001 est une norme éditée par l’AFAQ en 1996. Elle s’applique aux entreprises qui mettent en place un système de management environnemental. Finalement, cette norme atteste que l’organisation de l’entreprise a été définie pour réduire au maximum l’impact sur l’environnement : dépenses énergétiques, traitement des déchets, consommation d’eau, etc.

Comme nous pouvons le constater, les labels sont plutôt nombreux mais ils concernent des niveaux d’exigence différents. Il vous faudra donc définir votre niveau d’exigence pour sélectionner les labels adaptés à votre projet.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine