Magazine

Les enfants tyrans : une campagne de contraception à eux seuls

Publié le 24 août 2009 par Vincemobile

J'ai croisé il y a quelques jours à la pharmacie ce que j'appelle des contraceptifs vivants. Je vois déjà le sourcil de certains qui fronce et le gloussement de ceux qui ne comprennent rien et qui gloussent pour se donner une contenance. En gros, je suis tombé sur une mère avec ses deux marmots (appelons les Kevin et Dylan comme tous les petits garçons d'aujourd'hui) qui devaient avoir 4 et 6 ans à tout casser. Ils bougeaient partout, tout le temps, il causaient aussi, beaucoup. Ça n'allaient pas assez vite pour eux, ils s'ennuyaient, ils répondaient à leur mère, bref ils nous les brisaient.

Là on avait affaire au cas typique de la maman dépassée qui lève le ton, qui tente désespérément de faire valoir son autorité mais qui n'est pas crédible une seule seconde, tout simplement parce qu'on sait (et les gamins également, ils sont malins) qu'elle ne sévira pas. Par peur du traumatisme que sa progéniture pourrait subir (ah la lecture abusive de Dolto), par lâcheté, par paresse que sais-je. Le problème, c'est que les gamins savent que 90% des parents sont des baudruches qui au final laissent faire. Alors qu'une bonne punition de temps en temps ou un pan pan cul cul savamment prodigué permettrait de ramener les choses dans l'ordre.

En attendant, on est de plus en plus confronté à des enfants tyrans qui font la loi. Et quand je vois ce genre de gosses, ça ramolit fortement mon envie de progéniture. Pas vous ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vincemobile 142 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte